Renault et Optimum Automotive se mobilise pour la télématique embarquée

Renault et Optimum Automotive se mobilise pour la télématique embarquée

Avec toujours plus de véhicules connectés mis sur le marché, Optimum Automotive entend mettre son expertise au service de davantage d’acteurs... dont les constructeurs.

© Optimum Automotive

Le constructeur au Losange a sélectionné le spécialiste français du logiciel de gestion de flotte pour fournir une solution complète exploitant les données natives des véhicules connectés Renault.

« En tant qu’éditeur de logiciel de gestion de flotte présent sur le marché depuis plus de 16 ans, nous avons pris, dès le départ, le parti de nous concentrer sur l’acquisition des datas et leur valorisation à travers des outils répondant aux besoins des gestionnaires de parc. C’est donc tout naturellement que nous sommes très ouverts aux boîtiers télématiques qu’installent de plus en plus souvent les constructeurs automobiles sur leurs véhicules », déclare Daniel Vassallucci, CEO du groupe Optimum Automotive.

Un aveu qui explique pourquoi Renault Group a décidé de travailler avec le spécialiste français du logiciel de gestion de flotte pour fournir une solution complète exploitant les données natives des véhicules connectés Renault. Avant la fin de l’année 2022, la grande majorité des véhicules produits par le Losange sera équipée d’une connectivité native en vue de faciliter la vie professionnelle des responsables de flotte.

La télématique, une aide précieuse pour la gestion de flotte

S’incarnant sous la forme d’un boîtier, présent nativement dans le véhicule, cette solution assure en effet aux gestionnaires de parcs une remontée d’informations utiles à l’administration des véhicules de société. Kilométrage compteur, consommation d’énergie, échéance de maintenance ou encore état de la batterie pour les VE – toutes les motorisations étant compatibles avec ce nouveau boîtier – se retrouvent ainsi exploitées sur les tableaux de bord développés en parallèle par Optimum Automotive.

Gérant un total de 135 000 véhicules pour 7 500 entreprises clientes réparties sur trois continents et 35 pays, Optimum Automotive devient ainsi, l’un des premiers partenaires de Renault Group à intégrer l’éco-système Mobilize Fleet Data. Néanmoins, la collaboration entre les deux entités ne date pas d’hier puisque, depuis plusieurs mois, Renault commercialise dans plusieurs pays européens la solution d’Optimum Automotive sous le nom Mobilize Fleet Connect.

Plusieurs niveaux de prestation

Afin de répondre aux divers besoins des gestionnaires de flottes, le duo Renault/Optimum a défini deux types de forfait. Le premier, baptisé Connected Maintenance, promet la récupération (en léger différé) des informations ayant trait à la maintenance du véhicule pour donner une visibilité complète sur le TCO du parc automobile. Ce module peut être complété par des fonctionnalités complémentaires comme l’optimisation fiscale pour les véhicules de fonction ou la connexion à l’ANTAI pour les dénonciations automatiques en cas d’infractions. Le deuxième niveau, Full Fleet, distille de son côté les données en temps réel en y ajoutant la géolocalisation ou l’analyse du comportement routier.

Nous vous recommandons

Lesaffre Utilitaires complète la flotte du Samu de Lille avec des Volkswagen Transporter

Vu sur les réseaux sociaux

Lesaffre Utilitaires complète la flotte du Samu de Lille avec des Volkswagen Transporter

Dans le Nord, le Samu a décidé de renouveler une partie de sa flotte avec des véhicules badgés Volkswagen Véhicules Utilitaires.Après le temps des commandes, vient le temps des livraisons de véhicules neufs. Dans le Nord, le Groupe...

Le Groupe JPV fait entrer des Toyota Yaris dans la flotte de la Cogen

Vu sur les réseaux sociaux

Le Groupe JPV fait entrer des Toyota Yaris dans la flotte de la Cogen

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

Comment le rétrofit participe à l’électrification des parcs

FMMC : Des flottes plus chères

FMMC : Des flottes plus chères

Plus d'articles