Renault Group a poursuivi l'assainissement de ses ventes au premier semestre

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Renault Group a poursuivi l'assainissement de ses ventes au premier semestre

Renault Group a poursuivi l'assainissement de ses ventes au premier semestre

Les ventes de Renault Group ont augmenté de 18,7 % au premier semestre 2021 par rapport à l’année précédente, mais restent en recul de 24,2 % par rapport au premier semestre 2019. Un résultat dû à une politique commerciale basée sur des volumes rentables selon le constructeur.

Renault Group a vendu 1 422 600 véhicules dans le monde au premier semestre 2021. Un résultat en hausse de 18,7 % par rapport à un semestre 2020 particulièrement perturbé mais en recul de 24,2 % par rapport à 2019. Ce résultat commercial serait dû, selon le constructeur, à « une politique commerciale sélective favorisant la croissance des volumes rentables ». Le changement de stratégie impulsé par Jean-Dominique Senard se poursuit à l’échelle du groupe. La course aux volumes a laissé place à une course à la valeur, dans un contexte toujours délicat.

Élagage pour Renault

Sur ce premier semestre, la marque Renault a vendu 901 500 véhicules au niveau international, soit une hausse de 18,5 % par rapport à 2020 mais une baisse de 26,7 % par rapport au premier semestre 2019 (1 229 658 véhicules). Sur ce total, les véhicules utilitaires ont représenté 197 377 unités, soit une croissance de 44,6 % par rapport à 2020 mais une perte modérée de 8,5 % par rapport à 2019. Au-delà de cette tendance globale, la firme met en avant une dynamique positive sur plusieurs pays importants, avec une part des ventes globales en Europe qui atteint 59 %, soit 532 161 véhicules, ce qui donne une part de marché de 7 %. Sur les cinq plus grands marchés européens, la part des ventes auprès des particuliers représente désormais 40 %, soit une croissance de 2 % par rapport à 2019. Un point positif soutenu par le développement des modèles électrifiés E-Tech, qui ont représenté 91 869 ventes, soit près d’une vente sur quatre pour les voitures particulières. Avec 20 000 commandes en trois mois, le SUV coupé du segment C Arkana marque un retour positif de Renault sur ce segment. Un modèle dont la moitié des ventes est réalisée sur des motorisations E-Tech. Hors des frontières européennes, le groupe souligne le retour de la croissance, notamment en raison des lancements de Kiger en Inde et de Duster (badgé Renault) en Russie et en Amérique latine.

Lancements chez Dacia

La marque Dacia a vu ses ventes progresser de 24,5 % dans le monde au premier semestre, pour un total de 262 814 véhicules écoulés. Un résultat qui reste cependant en retrait de 33,5 % par rapport à 2019. Avec le renouvellement fin 2020 des Sandero et Logan, la firme va pouvoir s’appuyer sur une gamme rajeunie et élargie d’ici à la fin de l’année. En effet, la citadine 100 % électrique Spring représente déjà 15 000 commandes, pour des livraisons prévues à partir de cet automne. Une fin d’année qui devrait être aidée par l’arrivée du nouveau Duster, révélé au mois de juin, avant une autre révélation de taille en septembre à Munich avec la présentation du SUV familial de 7 places issu du concept-car Bigster.

Nous vous recommandons

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat lance une campagne d’essais de sa gamme 500 pendant 48 heures. Le temps pour les clients d’apprécier le véhicule dans les conditions de la vie courante. Une offre proposée à 30 euros par jour.Pour soutenir les ventes de sa...

03/12/2021 | ConstructeursFiat
Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021 

Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Plus d'articles