Batteries électriques : les groupes Renault et Minth marchent ensemble

Yelen BONHOMME-ALLARD

Sujets relatifs :

, ,
Batteries électriques : les groupes Renault et Minth marchent ensemble

Renault Group et Minth Group s'associent pour produire des bacs de batteries destinés aux VE.

© Renault

La coentreprise créée par les deux entités contribuera à renforcer l’écosystème du pôle ElectriCity dans les Hauts-de-France, ainsi qu'à développer la mobilité électrique sur le territoire national.

Le groupe automobile tricolore et l’équipementier Minth Group ont annoncé la signature d’un protocole d’accord visant à créer une coentreprise qui fabriquera des bacs pour batteries. Ces derniers sont destinés à accueillir les modules constitutifs des batteries qui équiperont ensuite les modèles électriques du groupe Renault, parmi lesquels la future R5.

Pour ce faire, à compter de 2023, la coentreprise prévoit d’installer deux nouvelles lignes de production à Ruitz (62), qui afficheront une capacité de fabrication de 300 000 bacs de batteries par an d'ici à 2025. « En intégrant cette nouvelle activité de haute technologie d'assemblage de bacs batteries à Ruitz, cette joint-venture s'inscrit parfaitement dans la stratégie du groupe de créer un écosystème best-in-class au plus près de nos sites de production, explique Jose-Vicente de los Mozos, directeur industriel de Renault Group. Cette stratégie permettra à Renault Group de devenir un acteur plus compétitif et plus efficace dans l’électrique, d'accélérer sa transformation industrielle et d'atteindre ses objectifs en matière de transition écologique. Dans l’intervalle, nous réaffirmons ainsi notre volonté de produire en France des véhicules électriques populaires, abordables et rentables ». 

Cette coentreprise soutiendra le développement du pôle industriel Renault ElectriCity, qui vise à atteindre une production annuelle de 480 000 véhicules électriques d'ici à 2025 dans les usines du nord de la France. Il y a un an, en partenariat avec Envision AESC, le groupe avait annoncé l'implantation d'une gigafactory à Douai (59) dédiée à la fabrication de batteries. Le projet représente un coût global de 2 milliards d’euros et assurerait la création de 2 500 emplois à horizon 2030.

Nous vous recommandons

Eurorepar repart en campagne estivale sur les aires d’autoroute

Eurorepar repart en campagne estivale sur les aires d’autoroute

L’enseigne Eurorepar Car Service renouvelle pour la 5ème année son opération de communication nationale estivale. Le réseau sera présent sur 8 grandes aires d’autoroute pendant six week-ends du 8 juillet au 14 août, en partenariat...

06/07/2022 | StellantisRéseaux
Opel poursuit sa transformation en avançant « main dans la main » avec son réseau

Opel poursuit sa transformation en avançant « main dans la main » avec son réseau

FCA Bank et Sofinco lancent Rapido Groupe Finance avec le Groupe Rapido

FCA Bank et Sofinco lancent Rapido Groupe Finance avec le Groupe Rapido

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Plus d'articles