Renault Group et Punch Torino s’entendent sur le développement de moteurs diesel

Renault Group et Punch Torino s’entendent sur le développement de moteurs diesel

La production des moteurs diesel sera lancée à partir de 2025 à l'usine de Cléon (76).

© Olivier Martin Gambier

La production sera assurée dans l’usine Renault de Cléon, en Seine-Maritime, dès 2025. Ce partenariat sur les moteurs diesel à faibles émissions pour les VUL sera apporté par Renault Group au projet Horse annoncé lors de son Capital Market Day.

« Selon les termes de cet accord, Punch pourra acheter, utiliser et vendre les moteurs diesel 4 cylindres actuels et futurs de Renault », précisaient les deux entreprises par voie de communiqué le 10 janvier dernier. En effet, Renault Group vient de signer un partenariat avec l’industriel Punch Torino portant sur la fabrication de moteurs diesel Renault 4 cylindres pour les véhicules utilitaires légers. La production sera lancée à partir de 2025 au sein de l’usine normande de Renault, installée à Cléon (76). « Nous sommes heureux de nous associer à Punch Torino, qui achètera des moteurs diesel Renault 4 cylindres pour ses clients VUL, commente Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie chez Renault Group. C’est une preuve concrète de la pertinence du projet Horse qui ouvre de nouvelles opportunités de marchés. Le partage des compétences et des investissements est essentiel pour développer des moteurs thermiques à faibles émissions qui répondent aux futures réglementations européennes et fournissent à nos clients les meilleures solutions de leur catégorie, tout en réduisant l’impact sur l’environnement ».

Cet accord pourrait être les prémisses d’une coopération future plus importante entre les partenaires, notamment concernant la fabrication de moteurs à combustion interne fonctionnant à l’hydrogène.

Punch Torino fait partie du groupe Punch qui emploie 1 750 personnes sur sept sites en Europe et en Asie, avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 650 millions d’euros.

Nous vous recommandons

Honda se réorganise pour placer l’électrification au cœur de son réacteur

Honda se réorganise pour placer l’électrification au cœur de son réacteur

Le groupe Honda annonce une importante réorganisation qui vise à faire du développement du véhicule électrique le centre de son business. Il simplifie aussi ses grandes régions mondiales et la France est concernée.Le groupe Honda...

BMW-MINI Paris Vélizy, observatoire des ventes aux entreprises

Reportage

BMW-MINI Paris Vélizy, observatoire des ventes aux entreprises

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

Conduite autonome : Alphabet (Google) va tailler dans les effectifs de sa filiale Waymo

« Chez Volkswagen VU, on ne s'interdit pas de proposer d’autres motorisations »

Entretien

« Chez Volkswagen VU, on ne s'interdit pas de proposer d’autres motorisations »

Plus d'articles