Renault Group poursuit sa Renaulution et scinde ses activités en cinq entités distinctes

Renault Group poursuit sa Renaulution et scinde ses activités en cinq entités distinctes

Le constructeur automobile français a présenté sa réorganisation selon cinq nouvelles filiales, Alpine, Mobilize, « The future is neutral » autour de l'économie circulaire et deux nouvelles entités : Ampere et Power.

© Antonin Moriscot / Auto-Infos / L'Automobile & L'Entreprise

Poursuivant sa Renaulution engagée voilà deux ans maintenant, le groupe automobile français va profondément se réorganiser dans les prochains mois autour de différents pôles d'activité. Des activités qui pourront d'ailleurs être exercées en coopération avec d'autres partenaires, qu'il s'agisse de constructeurs automobiles ou de géants de la tech. 

Luca de Meo ouvre ce mardi 8 novembre, l'acte 3 de la Renaulution. Une nouvelle phase sobrement qualifiée de « révolution » par le patron de Renault Group. 

« Après avoir réalisé l’un des plans de redressement parmi les plus rapides, après avoir préparé l’entreprise à la croissance en assurant le développement de la meilleure gamme de produits depuis des décennies, nous avons l’intention de nous positionner plus rapidement et plus fort que la concurrence sur les nouvelles chaînes de valeur de l’automobile : véhicule électrique, software, nouvelles mobilités et économie circulaire. Nous affectons des équipes dédiées à chacune des chaînes de valeur de l’automobile et de la mobilité », fait savoir le dirigeant italien à l'occasion du Renault Capital Market Day 2022.

« Nous concevons une organisation agile et innovante pour gérer la volatilité et l’évolution technologique accélérée de notre époque. [...] Renault Group devient une équipe d’équipes avec une gouvernance simplifiée et des plateformes de gestion numérique favorisant la collaboration et brisant les silos des organisations traditionnelles », indique encore Luca de Meo.

Cinq entités composent désormais Renault Group

D'après les premiers éléments communiqués par le groupe automobile français, ce dernier va voir son organisation profondément évoluer dans les prochains mois. Renault Group ne s'articulera plus autour de ses marques – Renault, Alpine, Dacia ou Mobilize  mais autour de cinq grandes entités, dotées d'une gouvernance propre, de leur compte de résultat dédié et au sein desquelles évolueront des équipées spécialisées.

  • Ampere : une structure consacrée aux véhicules électriques.

  • Power : une branche dédiée aux véhicules thermiques des marques Renault, Dacia et Renault LCV (utilitaires légers).

  • Alpine : le label sportif devenant « une marque exclusive, zéro émission et mondiale ».

  • Mobilize : une marque regroupant les activités de la captive financière du groupe (ex-RCI Bank & Services) mais aussi les nouvelles solutions de mobilité, les services énergétiques ou de données.

  • The future is neutral :  « La première entreprise de l'industrie automobile consacrée à l'économie circulaire à 360 degrés ».

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles