Renault ouvre 10 % de son capital à ses salariés

Renault ouvre 10 % de son capital à ses salariés

Luca de Meo, CEO de Renault Group, lors du Capital Market Day le 8 novembre 2022.

© Olivier Martin Gambier

Renault Group lance un plan d’actionnariat salarié avec l’objectif de multiplier par trois le nombre de collaborateurs actionnaires, afin d’atteindre 10 % du capital d’ici à 2030. Baptisée Renaulution Shareplan, cette souscription sera ouverte du 24 novembre au 12 décembre 2022.

Renault Group lance un plan d’actionnariat salarié ouvert à plus de 110 000 collaborateurs de 29 pays. Baptisée Renaulution Shareplan, cette opération vise à multiplier par trois le nombre d’actionnaires salariés, afin d’atteindre 10 % du capital d’ici à 2030. Ce plan prend place au sein de la stratégie déployée par Luca de Meo, CEO de Renault Group. Le dirigeant a annoncé sa mise en place le 8 novembre dernier, dans le cadre du Capital Market Day. Suite aux décisions révélées ce même jour, un certain flou règne cependant sur le contenu de Renault Group dans les années à venir. Une clarification ne sera pas de trop pour les salariés, afin qu’ils sachent dans quoi ils investissent. Si la future coentreprise fondée avec Geely sur les chaînes de traction thermiques et hybrides sera partagée à parts égales entre les deux groupes, l’actionnariat futur d’Ampere reste plus vague. Quel poids Renault Group conservera-t-il dans cette future entité consacrée aux véhicules électriques ? La réponse est encore à préciser mais elle devrait intéresser les collaborateurs prêts à investir dans leur entreprise. L’avenir de l’Alliance Renault Nissan Mitsubishi devrait également avoir des conséquences sur la marche de Renault Group. Autant de paramètres importants pour encourager les salariés à investir.

Offre préférentielle

Tous les collaborateurs éligibles recevront gratuitement six actions. Ce don concernera plus de 110 000 personnes dans 29 pays. Au-delà de cette attribution automatique, les salariés de 21 pays pourront acquérir d’autres actions avec une décote de 30 %. Cet avantage prend pour référence un prix unitaire de 31,46 euros, ce qui met l’action à 22,02 euros pour ces collaborateurs. Cette offre sera ouverte du 24 novembre au 12 décembre inclus. Elle vise à fédérer les salariés autour du projet d’entreprise présenté par Luca de Meo mais va au-delà pour le CEO du constructeur. « En faisant sa révolution et en se projetant dans l’avenir, Renault Group n’oublie pas ses racines. Au contraire, elle prolonge la tradition de laboratoire social qui en a fait une entreprise unique, mais en mettant cette tradition au goût du jour ». Chaque collaborateur pourra investir jusqu’à 25 % de sa rémunération brute annuelle. Ces actions devront être détenues au moins pendant cinq ans et seront regroupées au sein d’un fonds commun de placement d’entreprise, sauf dans certains pays.

Nous vous recommandons

Toyota vise la neutralité carbone avant 2040

Toyota vise la neutralité carbone avant 2040

Pour parvenir à la neutralité carbone d'ici à 2040, Toyota mise sur les véhicules vertueux. La gamme électrifiée représente environ 66 % du total des ventes de Toyota en Europe en 2022.Dans le cadre de ses objectifs en matière de...

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

Plus d'articles