Renault précise les contours de l'arrivée de Guy-Olivier Ducamp à la tête de l'activité rechange multimarque

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Renault précise les contours de l'arrivée de Guy-Olivier Ducamp à la tête de l'activité rechange multimarque

Renault précise les contours de l'arrivée de Guy-Olivier Ducamp à la tête de l'activité rechange multimarque

Avec l’arrivée de Guy-Olivier Ducamp à la tête d’un nouveau service mondial consacré aux activités pièces multimarques, Renault s’inscrit dans les pas de PSA avec la volonté de répondre mondialement aux attentes de tous les clients après-vente pour l’entretien de leur véhicule et l’achat de pièces détachées.

Le 18 mai dernier nous annoncions l’arrivée de Guy-Olivier Ducamp au poste de directeur de l’activité IAM chez Renault. Le service de presse de Renault vient de nous communiquer quelques détails sur cette prise de fonction.

Le responsable est directement rattaché à Hakan Dogu, directeur adjoint après-vente de l’Alliance et directeur après-vente du groupe Renault, dont il l’est l’un des membres du comité de direction. C’est donc une responsabilité mondiale qui est confiée à Guy-Olivier Ducamp dans le cadre de cette nouvelle branche « Rechange indépendante » de la business unit aftermarket du constructeur. Les modalités d’organisation de cette branche sont encore en cours de réflexion.

« Les missions de Guy-Olivier Ducamp seront de fédérer et piloter l’ensemble des activités aftermarket du groupe Renault déjà existantes et de définir la stratégie de développement sur ce marché de la pièces multimarque en synergie avec le cœur de métier après-vente du groupe » explique le service de presse, qui nous rappelle que la marque au losange a déjà des activités multimarques. Et de citer : Motrio, la participation dans PiVi Ricambi en Italie (100 %) et Exadis (44 %), ou encore les nouveaux développements comme la marketplace Partakus.

« Répondre aux attentes de tous les clients après-vente dans le monde »

« Internet a fait naître de nouveau mode de consommation en après-vente. Le marché de l’IAM est en croissance. Notre volonté est de répondre aux attentes de tous les clients après-vente dans le monde pour l’entretien de leur véhicule et l’achat de pièces détachées. Guy-Olivier Ducamp, par son expertise internationale de plusieurs années sur le marché de l’aftermarket, devra consolider et développer les actions sur ce marché », conclut le service de presse.

Guy-Olivier Ducamp a débuté sa carrière en 1995 chez BASF comme responsable des ventes. À partir de 1997, il assume différentes fonctions au sein du groupe Pirelli. En 2005, il rejoint Bridgestone pour prendre la direction générale de First Stop France puis la direction consumer pour le sud de l’Europe. En 2014, il crée son entreprise de conseil et collabore notamment avec 07ZR. Depuis 2016, il occupait le poste de directeur Europe de l’Ouest et directeur Italie de Point S.

Nous vous recommandons

La calibration des ADAS doit passer par l’atelier

La calibration des ADAS doit passer par l’atelier

Rares sont aujourd’hui les fabricants d’équipement de garage qui n’intègrent pas à leur catalogue un matériel de contrôle et de calibration des ADAS. Certains d’entre eux, plus rares, proposent sur le marché ce type de...

14/01/2022 | Après-venteOutillage
Renault rassure les places de marché

Renault rassure les places de marché

Nokian se donne les moyens de sortir de la route

Nokian se donne les moyens de sortir de la route

Speedy souhaite doubler son maillage au Maroc d'ici 2025

Speedy souhaite doubler son maillage au Maroc d'ici 2025

Plus d'articles