Renault Trucks va embaucher 100 nouveaux salariés à Blainville-sur-Orne

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Renault Trucks va embaucher 100 nouveaux salariés à Blainville-sur-Orne

Pour répondre à la demande de camions électriques, Renault Trucks va étoffer les effectifs de l'usine normande de Blainville-sur-Orne.

© Renault Trucks

Pour répondre à la demande croissante de camions électriques de moyen tonnage, Renault Trucks annonce un plan de recrutement de 100 opérateurs pour l’année 2022 pour l’usine de Blainville-sur-Orne (14).

Bonne nouvelle, le niveau d’activité soutenu de l’usine de Blainville-sur-Orne (Calvados), et ses perspectives de développement favorables, notamment en matière de mobilité électrique, conduisent Renault Trucks à investir dans des emplois industriels durables. Le site va augmenter sa capacité de production annuelle, pour se caler sur la cible de plusieurs milliers d’unités, et étoffer ses équipes en conséquence, via un plan de recrutement de 100 salariés en 2022.

Ces embauches seront réalisées en CDI et affectées aux activités de production de camions de moyen tonnage, diesel ou électriques. Depuis 2020, le site de Blainville-sur-Orne est la première usine européenne du groupe à fabriquer des camions électriques de série. Ces 100 nouveaux embauchés rejoindront les 1 546 salariés en CDI que compte déjà le site de production normand.

Nous vous recommandons

Daimler Truck livrera les eActros LongHaul en 2023

Daimler Truck livrera les eActros LongHaul en 2023

Le constructeur de poids lourds annonce que les essais en conditions réelles de son camion électrique longue distance à batterie débuteront l'année prochaine.Amazon et Rhenus prévoient d'essayer l'eActros LongHaul dans le cadre du...

Volvo Trucks dévoile son essieu AR électrique

Volvo Trucks dévoile son essieu AR électrique

Volvo Trucks démarre les tests de ses camions à pile à combustible en 2025

Volvo Trucks démarre les tests de ses camions à pile à combustible en 2025

Carrier Transicold présente ses développements sur l'hydrogène à Hanovre

Carrier Transicold présente ses développements sur l'hydrogène à Hanovre

Plus d'articles