Renforcement de la ZFE du Grand Paris dès demain : quelles dérogations pour les professionnels ?

Sujets relatifs :

, ,
Renforcement de la ZFE du Grand Paris dès demain : quelles dérogations pour les professionnels ?

Renforcement de la ZFE du Grand Paris dès demain : quelles dérogations pour les professionnels ?

Demain, mardi 1er juin, la Zone à Faibles Émissions - mobilité (ZFE-m) du Grand Paris franchit une nouvelle étape. Ce sont plus de 200 000 véhicules supplémentaires qui sont concernés dont plus de 25 000 utilitaires, selon les données du ministère de la Transition Écologique. Suite à une concertation avec les Chambres consulaires et différentes fédérations, des dérogations en faveur des professionnels notamment impactés par la crise sanitaire sont prévues.

À partir de demain, la ZFE du Grand Paris étend la restriction de circuler aux véhicules Crit’Air 4 (véhicules particuliers essence âgés de plus de 24 ans et véhicules diesel de plus de 15 ans), au sein des communes situées à l’intérieur du périmètre de l’A86. Pour mémoire, la circulation des véhicules Crit’Air 5 et non classés y est déjà restreinte depuis juillet 2019. « La mise en place progressive de la plus importante Zone à Faibles Emissions d’Europe tend à améliorer la qualité de l’air et le cadre de vie des métropolitains. Cette deuxième étape confirme l’engagement de la Métropole dans une écologie positive et progressive tout en accompagnant les ménages les plus modestes dans cette transition et en tenant compte de la situation de nos professionnels durement touchés par la crise », commente Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris.

PNG - 312.6 ko

Des dérogations en faveur des professionnels

Pour accompagner les particuliers et les professionnels dans cette transition, différentes aides au changement de véhicule sont disponibles (prime à la conversion, bonus écologique, microcrédit, dispositif « Métropole roule propre ! »). Mais dans la situation économique actuelle, résultat de la crise sanitaire, ces dernières peuvent ne pas suffire. C’est pourquoi, à la suite d’un dialogue avec les Chambres consulaires et différentes fédérations, la Métropole du Grand Paris a décidé d’accorder des dérogations en faveur des professionnels, notamment ceux impactés par la crise sanitaire. Ces dernières seront valables jusqu’au 30 juin 2022, pour les cas suivants :

  • les véhicules des entreprises ayant contracté un prêt garanti par l’Etat (PGE) depuis le 1er mars 2020, et pouvant produire un justificatif de souscription de prêt ;
  • les véhicules des entreprises ayant bénéficié du fonds de solidarité à destination des acteurs économiques touchés par les conséquences de l’épidémie de covid-19 depuis le 1er mars 2020, et pouvant produire un justificatif de souscription au fonds ;
  • les véhicules des entreprises ayant bénéficié du « prêt rebond » mis en place par la Région Île-de-France ou du « Fonds Résilience Île-de-France et collectivités », et pouvant produire un justificatif de souscription au prêt ou au fonds.

PNG - 30.3 ko

Nous vous recommandons

Les premières stations de recharge rapide Fastned inaugurées

Les premières stations de recharge rapide Fastned inaugurées

Après avoir remporté un appel d'offres de l'APRR et l'AREA l'an dernier, l’opérateur néerlandais annonce l'ouverture de ses quatre premières stations de recharge sur le réseau autoroutier français.Fastned poursuit son développement...

06/12/2021 | APRRBornes de recharge
Véhicules électriques : le groupe EDF accompagne la transition énergétique des entreprises

Publi-redactionnel

Véhicules électriques : le groupe EDF accompagne la transition énergétique des entreprises

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

Jean-Dominique Senard : « Renault est en train de rebondir sous la houlette de Luca de Meo malgré un contexte difficile »

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Événement

1 000 km en Hyundai Nexo : l'hydrogène plus fort que le gazole ?

Plus d'articles