Reprise cash et/ou site de rencontre ???

Jean-Luc CHOTARD

Sujets relatifs :

Les faits : }

Il existe maintenant des agences qui se positionnent comme des intermédiaires entre le particulier qui souhaite vendre sa voiture d’occasion et le futur acheteur. Le schéma ressemble en de nombreux points à celui des agences immobilières. Le vendeur continue à jouir de son bien tant que le véhicule n’est pas vendu. L’intermédiaire se met à la recherche d’un acquéreur et gère la relation prospect en valorisant au mieux le véhicule à vendre et en diffusant l’annonce en tant que professionnel. Ce service sans exclusivité est gratuit pour le vendeur, l’intermédiaire se rémunérant sur la vente de produits additionnels, financement, garantie mécanique, marge future sur reprise éventuelle…

Réflexion :
Le Business model de l’intermédiaire, le plus souvent franchisé, est basé sur la vente de services périphériques et sur les reprises éventuelles en cascade. Pour rassurer le vendeur, 2 indicateurs clés pertinents sont mis en avant, le délai moyen constaté pour la vente et le taux de satisfaction des utilisateurs. L’avenir dira si ce type de concept est suffisamment porteur pour être viable en tant qu’activité principale, il n’en reste pas moins vrai qu’en tant qu’activité complémentaire et contribuant à couvrir les différentes attentes de ceux qui souhaitent se séparer de leur véhicule, ceci parait une démarche à considérer, pour peu qu’on ait la légitimité et la crédibilité pour le faire.

Ma conclusion « subjective » :
La question pour un distributeur auto, professionnel du secteur est donc moins de savoir si on propose la « reprise cash » ou la « mise en relation » que de se dire pourquoi ne pas proposer l’un et l’autre de ces services au consommateur afin de confirmer son statut de professionnel/conseiller qui prend en charge l’ensemble des situations pour offrir l’éventail des solutions au consommateur. Vous vous interrogez quant à la mise en place de tels services clés en main ? A votre écoute…

Et vous, quel est votre point de vue ?

jl.chotard@kataption.org

Nous vous recommandons

Les véhicules hybrides rechargeables apprivoisent les ZFE

Les véhicules hybrides rechargeables apprivoisent les ZFE

Face au durcissement des contraintes environnementales et des réglementations, les constructeurs automobiles sont force de proposition pour apporter des solutions automatisées aux conducteurs afin de les laisser prendre la route «...

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

[Vidéo] Pour Michelin, le pneu 100 % durable c’est pour 2050

Volkswagen travaille sur le châssis du futur

Volkswagen travaille sur le châssis du futur

Kia vise la neutralité carbone à l’horizon 2045

Kia vise la neutralité carbone à l’horizon 2045

Plus d'articles