Rétrofit : Phoenix Mobility s'industrialise avec Renault Group

Rétrofit : Phoenix Mobility s'industrialise avec Renault Group

© Renault Group x Phoenix Mobility

Cette première association entre un constructeur automobile généraliste et une start-up prometteuse aboutira au lancement d'une nouvelle offre commerciale sur le marché du rétrofit.

Renault Group et Phoenix Mobility viennent d'annoncer la signature d'une lettre d’intention en vue de nouer un accord stratégique pour le développement et l’exploitation commerciale d’un kit rétrofit dédié au marché du véhicule utilitaire léger (VUL). La première étape de ce partenariat, sous forme de « Proof of Concept », consiste en une phase de co-développement aboutissant à la commercialisation d’un premier kit pour Renault Master dès 2023. L’objectif des deux partenaires est de pouvoir commercialiser et installer environ 1 000 kits rétrofit et de démontrer, auprès des clients professionnels, les bénéfices de cette démarche rétrofit. À terme, cette solution sera étendue à d’autres modèles.

Bénéficiant du savoir-faire industriel des équipes de la Re-Factory installée à Flins, les kits seront assemblés par Renault Group sur ce site dédié à l’économie circulaire. Phoenix Mobility prendra en charge l’exploitation commerciale, s’appuyant sur l'expertise développée sur le rétrofit BtoB depuis trois ans maintenant. La start-up grenobloise poursuit ainsi ses ambitions d'industrialisation de sa solution. Une nouvelle étape dans son développement que va lui permettre d'adresser rapidement la demande croissante du marché.

Nous vous recommandons

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Du 21 août au 11 septembre prochains, les navigateurs de La Solitaire du Figaro s'affronteront dans les eaux de l'Atlantique et de la Manche. Pour les opérations logistiques, le constructeur japonais répond présent avec une flotte d'une...

09/08/2022 | HybrideFlottes
Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Événement

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Vu sur les réseaux sociaux

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Plus d'articles