Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Rivian contraint de retarder ses premières livraisons de SUV

Attendues en janvier 2022, les livraisons du SUV R1S débuteront à la fin du premier semestre 2022.

© Rivian

Après des mois d’euphorie et une remarquable entrée en Bourse, le constructeur Rivian est entré dans une zone de turbulences, Ford dénonçant l’accord envisagé et la production de son SUV prenant vraisemblablement un retard significatif.

Habitué au rôle du blockbuster ces derniers temps, avec une introduction en Bourse très aboutie lui conférant une valorisation à plus de 100 milliards de dollars en ouverture, soit plus de dix fois celle de Renault, Rivian traverse soudain une période plus difficile.

Tout d’abord, Jim Farley, président-directeur général de Ford, a annoncé que son groupe ne poursuivait pas le projet de collaboration technique initié avec Rivian : « Aujourd’hui, nous avons confiance en notre capacité à nous imposer sur le marché des véhicules électriques. Quand vous comparez la situation actuelle avec celle qui était la nôtre quand nous avons investi dans Rivian, tout a changé. Nous avons désormais beaucoup plus de certitudes ». Toutefois, il convient de préciser que Ford garde sa participation dans Rivian.

Peu après, plusieurs agences et médias américains révélaient que Rivian était contraint de reporter les livraisons de son SUV. Attendues en janvier 2022, les livraisons du SUV R1S débuteront à la fin du premier semestre 2022… Aucune confirmation officielle n’a été donnée par la direction de Rivian, R.J. Scaringe demeurant muet, y compris sur les réseaux sociaux.

Le titre de Rivian a quelque peu dévissé suite à cette mauvaise séquence, mais dans des proportions somme toute assez marginales. Il semblerait que Rivian est à l’abri de problèmes sérieux tant qu’il bénéficie du soutien d’Amazon et de certains acteurs financiers de premier ordre.

Nous vous recommandons

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement débloque 100 millions d'euros pour accompagner la filière auto dans ses mutations

Le Gouvernement annonce le lancement de « Rebond Industriel ». Ce dispositif a pour but d'accompagner les territoires concernés par les transformations de la filière automobile.Le ministre de l'Économie des finances de la souveraineté...

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Auto Infos vous souhaite de bonnes vacances !

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

Reportage

Jean Lain Mobilités s’empare des mobilités urbaines

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

DBT en forte croissance grâce à ses bornes de recharge électrique

Plus d'articles