Salon automobile de Lyon : « Rétablir le contact direct avec les clients », selon Suzuki France

Christophe CARIGNANO

Sujets relatifs :

, ,
Salon automobile de Lyon : « Rétablir le contact direct avec les clients », selon Suzuki France

Cette édition 2022 du salon automobile de Lyon est l'occasion de rétablir le contact avec les clients pour Stéphane Magnin, directeur de la marque Suzuki en France.

© Auto Infos

À l’occasion du salon de Lyon, Stéphane Magnin, directeur de Suzuki en France, fait un point commercial et évoque les objectifs de la marque.

Dans un contexte de crise pour l'ensemble de la filière automobile, Suzuki revient sur cette première édition du salon automobile de Lyon depuis la crise sanitaire. La dernière édition étant celle de 2019. Rappelons que l'évènement de Lyon a la particularité de réunir les constructeurs et leurs réseaux locaux pour exposer à la fois des véhicules neufs et d'occasion.

Un premier trimestre impacté par la crise des semi-conducteurs

En commande, la marque affiche un léger repli (- 2 %) depuis le début de l’année pour 7 144 ventes pour un portefeuille de 5 900 unités restant à livrer. L’an passé, Suzuki avait 6 000 voitures en stock contre 2 000 aujourd’hui.

« Le réseau joue le jeu et parvient à vendre du délai, rappelle Stéphane Magnin. Nous espérons une reprise au second semestre. Nous espérons contenir le premier semestre à 11 000 immatriculations ». Suzuki pilote son commerce au trimestre tout en réajustant les objectifs du réseau.

« Rétablir le contact avec les clients »

La production des voitures venant du Japon est fortement ralentie depuis trois mois. La Swift, qui représente 42 % des ventes, ainsi que l’Ignis sont impactées.

« Le salon de Lyon permet de rétablir un contact avec le client, explique Stéphane Magnin. C’est très important pour une marque comme la nôtre, le dernier étant d’ailleurs ce même salon. En trois ans, les technologies ont fortement évolué. Nous avons d’ailleurs embauché un Genius sur le stand pour expliquer ces différentes technologies ». La marque est présente avec le Richard Drevet et le groupe Vulcain avec trois points de vente (Vénissieux, Vaise et Villeurbanne). La marque ne cherche pas à y faire « du hard selling » et n'a donc pas d'objectifs chiffrés de commandes à cette occasion.

La rentabilité moyenne du réseau pour l’année 2021 se situe à 1,7 % contre 1,9 % en 2019 et 1,1 % en 2020. Le réseau Suzuki reste rentable avec un nombre moyen de véhicules de 180 unités par site et par an. Le réseau comprend aujourd’hui 213 points de vente.

Le BtoB progresse chez Suzuki

Au niveau du BtoB, Suzuki poursuit son développement avec une part de 17 % et des ventes aux sociétés qui se développent à hauteur 33 %. Le constructeur était auparavant largement majoritaire chez les professions libérales. Cette année, la marque a enregistré un premier trimestre assez dynamique avec 16 % des livraisons contre 12 % l’an passé. La proportion des sociétés et de la LDD (400 unités) progresse tandis que les professions libérales se maintiennent.

Nouveaux contrats : « pas à l’ordre du jour »

Concernant les nouveaux contrats, Suzuki rappelle « que ce n’est pas un sujet. Nous attendons le nouveau règlement européen. Nous n’avons pas de problème particulier avec le contrat de distribution sélective. Chez Suzuki, le réseau est très important, la proximité reste incontournable pour vendre un véhicule ». Au final, la marque devrait vraisemblablement conserver un contrat de distribution sélective en France.

Nous vous recommandons

Le réseau de bornes de recharge Métropolis lance une offre pour les flottes automobiles

Le réseau de bornes de recharge Métropolis lance une offre pour les flottes automobiles

Comptant parmi les références des réseaux de bornes de recharge de la Métropole du Grand Paris, Métropolis lance une offre spécifiquement dédiée aux professionnels, prosaïquement baptisée Métropolis Flotte.Le groupement...

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Le Moove Lab by Mobilians Via ID dévoile ses finalistes 2022

Le Moove Lab by Mobilians Via ID dévoile ses finalistes 2022

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Plus d'articles