Événement

Salon de Bruxelles : les raisons du succès du rendez-vous automobile belge

Salon de Bruxelles : les raisons du succès du rendez-vous automobile belge

La barre symbolique des 100 000 visiteurs a été franchie le 16 janvier, au terme de la troisième journée du salon.

© Antonin Moriscot / Auto Infos

Premier salon européen de l'année 2023, le Brussels Motor Show se tient jusqu'à 24 janvier dans le cadre des palais de Brussels Expo. À mi-parcours, l'événement auquel participe l'ensemble des constructeurs automobiles a déjà accueilli plus de 100 000 visiteurs. 

Le Brussels Motor Show (ou Autosalon pour les intimes) semble avoir manqué aux automobilistes – belges ou non – ainsi qu'aux simples passionnés de voitures et même de deux-roues. Annulé par deux fois en raison de la pandémie de Covid-19, l'événement fait son grand retour depuis le 14 janvier dernier dans les différents palais de Brussels Expo... et les curieux sont au rendez-vous.

La barre symbolique des 100 000 visiteurs accueillis a été franchie lundi 16 janvier, au terme de la troisième journée d'ouverture prolongée par une nocturne (fermeture du salon à 22 heures, au lieu de 20 heures). D'après nos confrères de Fleet.be, quelque 68 000 visiteurs avaient déjà été comptabilisés lors du week-end d'ouverture. « Notre nouvelle formule semble rencontrer l’adhésion d’un public désireux de s’informer sur les nouvelles technologies automobiles », commente, avec modestie, Gabriel Goffoy, le directeur du salon auprès de nos confrères. Pour mémoire, la dernière édition du Mondial de l'Automobile de Paris avait drainé 400 000 personnes du 17 au 24 octobre 2022. Un exploit pour un événement au format raccourci et pauvre en exposants.

Un centenaire réussi !

L'édition 2023 du salon automobile de Bruxelles est particulière. Il s'agit de la 100e édition de l'évènement. Sans verser dans la nostalgie, les organisateurs font bien entendu référence au passé dans la programmation. Avec subtilité. Une exposition statique, d'une quinzaine de véhicules (Tricycle Benz, BMW i3, Citroën DS, etc.), mise en valeur plusieurs fois par jour par un show numérique retrace un siècle d'évolution automobile.

Nous vous recommandons

« Il ne faut pas aller trop vite sur le 100 % électrique », suggère Vincent Salimon (BMW Group France)

« Il ne faut pas aller trop vite sur le 100 % électrique », suggère Vincent Salimon (BMW Group France)

À l'instar d'autres constructeurs comme Toyota, BMW ne se range pas derrière le 100 % électrique. Même si le constructeur bavarois compte commercialiser plus de 50 % de véhicules full électriques à l'horizon 2030, BMW Group entend...

06/02/2023 | BMWBMW Motorrad
Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Plus d'articles