Scania : de nouveaux camions hybrides pour applications urbaines

Fabio CROCCO
Scania : de nouveaux camions hybrides pour applications urbaines

Scania : de nouveaux camions hybrides pour applications urbaines

Scania annonce la commercialisation de deux nouveaux camions hybrides destinés aux livraisons en milieu urbain.

Scania a présenté au Salon IAA d’Hanovre de nouveaux véhicules hybrides basés sur la nouvelle génération de camions. Deux modèles ont été exposés : un véhicule hybride simple (VHE), dont la commercialisation débute en novembre, et son équivalent rechargeable (VHR), qui sera disponible l’an prochain.

Les nouveaux camions sont équipés d’un moteur 5 cylindres en ligne DC09 fonctionnant au diesel synthétique (HVO) (ou au gazole) et travaillant en parallèle avec un bloc électrique générant une puissance de 130 kW (177 ch) et 1 050 Nm.

La capacité de la batterie lithium-ion est fixée à 7,4 kWh afin d’assurer une longue durée de vie. Les camions peuvent se déplacer uniquement en mode électrique, sans l’aide du moteur thermique, grâce aux auxiliaires électriques de direction et de freinage. Le bloc électrique offre une autonomie utile de 10 kilomètres.

Sur la version VHR, il faut environ 20 minutes pour recharger la batterie de 22 kW en la branchant sur le réseau électrique domestique.

« Les hybrides sont ce que l’on fait de mieux en matière de rentabilité totale d’exploitation, de disponibilité et de respect de l’environnement des camions intervenant en milieu urbain aujourd’hui » a déclaré Maria Johansson, chef de produit par intérim du segment urbain. Le constructeur indique qu’en utilisant le diesel synthétique (HVO) la réduction des émissions de CO2 peut atteindre 92 %.

Ces nouvelles motorisations hybrides intègrent l’option Power boost. Lorsque le conducteur appuie à fond sur l’accélérateur (Kickdown), le bloc électrique délivre un gain de puissance de 50 kW (250 Nm) si la batterie est suffisamment chargée. S’il choisit le mode « performance », une puissance supplémentaire de 20 kW (150 kW) vient seconder la phase d’accélération, même si la fonction Kickdown n’est pas activée.

« Nos hybrides augmenteront automatiquement le couple disponible dans de nombreuses situations afin de ne pas avoir à rétrograder. La vitesse de démarrage classique est 5 ou 6 grâce au couple puissant qui peut être fourni par le bloc électrique », souligne la responsable. De plus, au moment du freinage ou du ralentissement, le rétrogradage est évité pour maximiser la régénération d’électricité.

Nous vous recommandons

Dupessey & Co soigne le TCO de ses camions

Dupessey & Co soigne le TCO de ses camions

Le groupe de transport Dupessez & Co revendique une bonne maitrise des TCO pour sa flotte de 350 tracteurs composé à 97 % de véhicules Renault Trucks, grâce à l’accompagnement du constructeur français et de sa gamme de lubrifiants...

13/01/2022 | Transport PL
Hatty sculpte un Arocs en porte-fer

Hatty sculpte un Arocs en porte-fer

Geodis passe une nouvelle commande de 120 modèles GNV à Iveco

Geodis passe une nouvelle commande de 120 modèles GNV à Iveco

Infinity by Ekolis se déploie chez les transports Prévoté

Infinity by Ekolis se déploie chez les transports Prévoté

Plus d'articles