Scania en recul de 24 % sur le premier semestre

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

,
Scania en recul de 24 % sur le premier semestre

Scania en recul de 24 % sur le premier semestre

La crise sanitaire a durement touché Scania, qui annonce un chiffre d’affaires en baisse de 24 % sur le premier semestre et des ventes en chute de 41 %. La marque va supprimer 5 000 postes dans le monde.

Au deuxième trimestre 2020, Scania a vu son chiffre d’affaires baisser de 38 % pour atteindre 2,4 milliards d’euros, avec un résultat d’exploitation négatif atteignant – 18,3 millions d’euros.

Au premier semestre 2020, son chiffre d’affaires net a chuté de 24 % pour atteindre 5,7 milliards d’euros, et les bénéfices se sont élevés à 0,27 milliard d’euros, soit une marge d’exploitation de 4,8 %.

Les livraisons de véhicules ont dévissé de 41 %, avec un volume plus faible dans pratiquement toutes les régions. Le chiffre d’affaires du segment des services a fléchi de 5 % pour atteindre 0,77 milliard d’euros au cours du premier semestre 2020.

Après un arrêt complet de la production mondiale au printemps, alors que toute la production était fermée en raison de la pénurie de composants et de ruptures dans la chaîne d’approvisionnement et logistique, un redémarrage prudent a été amorcé à des niveaux bas. Le carnet de commandes constitué n’a toujours pas été honoré. Pour cette raison, il est à présent prévu de compenser cette perte de production par une augmentation de la cadence de production.

En ce qui concerne l’avenir, la situation de la demande demeure incertaine. Les prises de commande de nouveaux camions ont été pénalisées par les évolutions économiques en général qui varient selon les régions du monde. Une reprise est perceptible en Asie et dans certaines parties de l’Europe, tandis qu’elle est plus lente en Amérique latine.

Le marché mondial des bus et des cars a été sévèrement frappé par la pandémie, en particulier la demande de cars et de bus touristiques. En revanche, dans le secteur des moteurs, la demande est forte et les prises de commandes dépassent même les niveaux de l’année précédente.

Dans ce contexte et afin de maintenir sa rentabilité, Scania cherche à adapter sa structure de coûts à plus long terme. La marque se dit désormais contrainte de prévoir près de 5 000 suppressions de postes à l’échelle mondiale.

Nous vous recommandons

L'économie circulaire s'invite dans les ateliers

Publi-redactionnel

L'économie circulaire s'invite dans les ateliers

Derrière l’obligation légale faite aux professionnels de l’entretien et de la réparation automobile, le recours à la pièce de réemploi s’accompagne de vertus économiques et écologiques. Un engagement qui bénéficie à présent...

06/10/2022 |
Hankook poursuit sa gamme iON pour V.E. avec un profil hiver

Hankook poursuit sa gamme iON pour V.E. avec un profil hiver

Chimirec dévoile un chariot mobile tout-en-un

Chimirec dévoile un chariot mobile tout-en-un

Jantes Alu Services, première franchise spécialiste des jantes

Jantes Alu Services, première franchise spécialiste des jantes

Plus d'articles