Scania livre un attelage inédit utilisant le gaz et l'électricité

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
Scania livre un attelage inédit utilisant le gaz et l'électricité

Scania livre un attelage inédit utilisant le gaz et l'électricité

Scania Midi-Pyrénées vient de livrer à la société MBT, implantée à Toulouse, un attelage atypique constitué d’un tracteur Scania G410 A4x2NA alimenté au gaz naturel comprimé (GNC) et d’une semi-remorque trois essieux équipée d’une bétonnière Liebherr ETM 1204 à entraînement électrique.

Spécialisée dans la location de véhicules avec conducteur dans le transport de béton prêt à l’emploi, l’entreprise MBT rayonne dans les régions de Toulouse (31), d’Albi (81), d’Agen (47), de Bordeaux (33), de Bayonne (64) et d’Angoulême (16). Pour assurer l’ensemble de ses services, la société et ses 45 salariés met à disposition de sa clientèle un parc de 38 véhicules, dont des camions toupies, des camions avec tapis télescopique, des camions semi-remorques et désormais cette inédite combinaison qui est une première sur le territoire.

Pour Philippe Rousseau, responsable produit chez Scania France, cette combinaison est unique. « Nous livrons de plus en plus de véhicules fonctionnant au GNC, mais c’est la première fois que nous combinons un tracteur GNC et une semi-remorque équipée d’une bétonnière électrique. Cette dernière, d’une capacité de 12 m3, est développée par la société Liebherr. L’ensemble permet de réduire de plus de 85 % les émissions de CO2, bénéficie du certificat qualité de l’air Crit’Air 1, et répond aux besoins des grandes agglomérations et des zones ZFE », déclare-t-il.

« Les nouvelles bétonnières portées ETM 1004 et 1204 transportent de plus grandes quantités de béton sans gaz d’échappement, de manière silencieuse et fiable sur le chantier. Les véhicules retournent également toujours à la centrale à béton où une infrastructure de recharge pour les batteries est disponible. Normalement, grâce à de grandes réserves, la recharge des batteries est uniquement nécessaire de nuit. L’entraînement de la cuve développé par Liebherr et ZF est composé d’une unité efficace sans entretien comprenant un moteur électrique et un réducteur d’entraînement. Pour la première fois, la bétonnière portée est uniquement alimentée par la batterie », explique Honoré Moltes, responsable du service bétonnières portées chez Liebherr.

Notons qu’en termes de recharge batterie, la prise de force alimentant la bétonnière est identique à celle d’un véhicule à moteur diesel, mais entraîne ici une génératrice qui alimente des batteries qui elles-mêmes vont faire tourner la bétonnière.

Nous vous recommandons

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

Test : Gedore 900-20 : une longue, fine et puissante baladeuse qui ne manque pas d’intérêt

L’outilleur allemand Gedore a imaginé une baladeuse à leds qui casse les codes des lampes classiques dans les ateliers. Sa finesse et sa longueur permettent un éclairage diffus mais aussi d’aller illuminer les endroits les plus...

25/05/2022 | Outillage
La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Nomination

La Fiev désigne le nouveau président du Groupe des industries d'équipements de garage

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Test : Knipex, clés ou pince, ne plus choisir !

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Jantes Alu Services étend son concept à l'échelle nationale

Plus d'articles