Enquête

Sécurité : le code de la route peu respecté selon Nextbase

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Sécurité : le code de la route peu respecté selon Nextbase

Sécurité : le code de la route peu respecté selon Nextbase

Partager l’espace routier en toute sérénité, mission impossible ? Selon une enquête effectuée par le fabricant de caméras automobiles embarquées Nextbase et OpinionWay, la pluralité des modes de déplacements renforce la complexité de cohabitation sur nos axes. D’autant que bon nombres d’usagers admettent enfreindre les règles de circulation…

Commandée par Nextbase et réalisée par OpinionWay en novembre 2020, une étude menée auprès de 1037 personnes résidant dans une agglomération comptant 50 000 habitants ou plus a décrypté les perceptions de la mobilité citadine par les Français. Et mis au jour la difficulté de cohabiter sur la chaussée. Entre automobilistes, piétons, cyclistes et motards, auxquels viennent s’ajouter les utilisateurs d’EDPM comme les trottinettes, les routes s’avèrent surchargées et la défiance mutuelle est souvent de mise.

Ainsi, selon les résultats avancés par l’enquête Nextbase, 72% des cyclistes se sentent vulnérables et se méfient donc des automobilistes. Les deux-roues, eux, adopteraient des comportements dangereux en ville pour plus de 80% des sondés. Enfin, d’après 77% des répondants, les automobilistes considèrent que la route leur appartient. Des impressions nées d’a priori infondés ? Malheureusement, pas tout à fait.

Le respect du code en question

Pour les usagers de la route, la voiture s’inscrit comme le principal danger craint par trois-quarts des cyclistes (72%) et plus de la moitié des deux-roues (60%). Les trottinettes se sentent quant à elles moins menacée (42%), mais c’est aussi parce que beaucoup roulent sur le trottoir en dépit de l’interdiction. Les automobilistes, eux, admettent se montrer moins rassurés en présence de motos/scooters ainsi que de vélos, à respectivement 35% et 29%. Il faut dire que, pour 89% des sondés, les vélos ne respectent pas le code de la route. D’ailleurs, 8 amateurs de petite reine sur 10 dénoncent le comportement de leurs pairs, à raison.

© Nextbase

Selon l’étude de Nextbase, 69% des cyclistes admettent en effet enfreindre régulièrement le code de la route ! Un chiffre qui s’élève même à 75% pour les motards. Parmi eux, 40% avouent d’ailleurs outrepasser le code de la route au moins une fois par semaine. Des comportements dangereux que l’on retrouve aussi chez les utilisateurs de trottinettes, qui sont les plus nombreux à désobéir hebdomadairement aux règles (42%, contre 31% pour les cyclistes). Que leur conduite soit jugée irresponsable par 84% des répondants n’est donc pas totalement injustifiée, au contraire. De plus, elle résulte sans doute d’un sentiment d’impunité, la verbalisation des cyclistes et des conducteurs d’EDPM étant quasi nulle.

« Idéalement, si chaque usager de la route respectait strictement les règles qui lui sont propres, le nombre d’accidents devrait être considérablement réduit. Mais nous savons, comme l’illustre cette étude, que la réalité est plus complexe que cela… » se désole Pascal Chevalier, responsable commercial Europe de Nextbase. Pour lui, si la solution première reste de se conformer au code de la route pour éviter tout accident dans cette jungle urbaine, équiper son véhicule d’une dashcam « permet de se protéger et de prouver sa bonne foi en adoptant, en amont de tout incident, une attitude responsable. » Une révision de l’espace routier pourrait également être envisagée car, selon l’étude, l’aménagement routier influence la sécurité des usagers les plus fragiles. Environ 79% des habitants des grandes agglomérations estiment en effet que les infrastructures ne les protègent pas suffisamment.

Nous vous recommandons

Allego et Meridiam vont déployer 2 000 points de charge dans le réseau Carrefour

Allego et Meridiam vont déployer 2 000 points de charge dans le réseau Carrefour

Spécialiste des infrastructures de charge pour véhicules électriques, Allego, en lien avec Spartan III et Meridiam, annonce la conclusion du closing financier du projet de déploiement de plus de 200 stations de recharge rapides et...

Le réseau de charge rapide Ionity lève 700 millions d'euros

Le réseau de charge rapide Ionity lève 700 millions d'euros

Accélérez la transition bas carbone de votre flotte avec le challenge C-Cube

Concours

Accélérez la transition bas carbone de votre flotte avec le challenge C-Cube

WeNow décarbone les flottes clientes de Free2move Lease

WeNow décarbone les flottes clientes de Free2move Lease

Plus d'articles