Sécurité routière : plus de verbalisations sans interception

Damien Chalon
Sécurité routière : plus de verbalisations sans interception

Sécurité routière : plus de verbalisations sans interception

De nouvelles catégories d’infractions routières verbalisables sans interception du conducteur sont effectives depuis le 1er janvier 2017. Le défaut du port de la ceinture de sécurité et l’usage du téléphone portable tenu en main en font partie.

Souriez, vous êtes filmés ! Le nombre d’infractions pouvant être constatées par l’intermédiaire de la vidéo-verbalisation et des radars homologués a été revu à la hausse au 1er janvier 2017. Ce sont désormais onze catégories d’infractions qui sont verbalisables sans interception en bord de route.

Le non-respect des signalisations imposant l’arrêt des véhicules (feu rouge, stop…), le non-respect des vitesses maximales autorisées, le non-respect des distances de sécurité entre les véhicules et l’usage de voies et chaussées réservées à certaines catégories de véhicules comme les bus ou les taxis étaient déjà sanctionnés.

Le défaut d’assurance bientôt sanctionné

Sont désormais venus s’y ajouter le défaut du port de la ceinture de sécurité, l’usage du téléphone portable tenu en main, la circulation, l’arrêt et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence, le chevauchement et le franchissement des lignes continues, le non-respect des règles de dépassement, le non-respect des voies réservées aux cyclistes et le défaut de port du casque à deux-roues motorisé. Le délit de défaut d’assurance viendra compléter cette liste le 31 décembre 2018.

Le Gouvernement assure que « l’objectif de ces mesures est de lutter efficacement contre des causes majeures d’insécurité routière, notamment en agglomération, et d’influencer durablement le comportement des usagers de la route en les incitant au respect strict des règles du Code de la route, partout et tout le temps ».

Nous vous recommandons

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

La huitième promotion du Moov Lab fait son entrée à Station F

Parrainée par BMW Group France, la huitième promotion du Moove Lab rejoindra Station F le 3 novembre prochain.Le 14 octobre dernier, le jury de sélection du Moov Lab présidé par BMW Group France et composé de Bridgestone, Club...

22/10/2021 | Moove LabMobilités
Paris veut devenir une ville 100 % vélo

Paris veut devenir une ville 100 % vélo

L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

L'Avere confirme la prolongation du programme Advenir

Bridgestone et Here collaborent pour la gestion de flotte

Bridgestone et Here collaborent pour la gestion de flotte

Plus d'articles