Sécurité : TomTom Virtual Horizon surveille votre vitesse

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Sécurité : TomTom Virtual Horizon surveille votre vitesse

Sécurité : TomTom Virtual Horizon surveille votre vitesse

Le spécialiste de la géolocalisation vient de présenter son nouveau logiciel visant à démocratiser la technologie avancée d’assistance à la conduite : Virtual Horizon. Un système intelligent pensé pour adapter la vitesse au profil de la route.

Comme convenu par la Commission européenne en mai dernier, tous les nouveaux modèles commercialisés sur le marché européen devront être équipés d’une assistance intelligente à la vitesse (ISA) dès le 1er juillet 2022. Anticipant les besoins du secteur automobile et des conducteurs, TomTom vient donc de dévoiler TomTom Virtual Horizon, une offre fournissant une connexion transparente entre les cartes numériques et la fonctionnalité ADAS d’un véhicule, automatisés ou non, et avec ou sans navigation embarquée.

Pré-intégré avec le contenu cartographique de TomTom, qui équipe déjà plus de cinq millions de voitures dans le monde, ce logiciel permettra ainsi aux conducteurs de voir au-delà de la portée des capteurs de leur véhicule et de prendre des décisions de conduite encore plus en amont, notamment lorsqu’il s’agira d’ajuster sa vitesse. Par exemple, lorsqu’un virage serré se présentera, TomTom Virtual Horizon sera capable d’avertira les automobilistes pour les préparer à prendre les mesures de sécurité adéquates, en particulier ralentir. Une technologie qui, par ailleurs, se veut abordable même si TomTom n’avance encore aucun tarif.

Néanmoins, « les cas d’utilisation de la solution incluent le contrôle prédictif du groupe motopropulseur pour minimiser les émissions ainsi qu’une gestion améliorée de la batterie pour les véhicules hybrides et électriques », fait savoir l’entreprise. De plus, TomTom Virtual Horizon se verra fourni via le format de données choisi par les constructeurs automobiles en vue d’exploiter la connectivité existante ou de fonctionner entièrement hors ligne, minimisant ainsi les coûts de matériel embarqué. Une flexibilité d’installation qui lui permet d’être d’ores et déjà en production avec plusieurs marques internationales.

Nous vous recommandons

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

Volvo Cars entrera en Bourse fin octobre

À compter du 28 octobre prochain, le constructeur suédois sera introduit à la Bourse de Stockholm. Avec une valorisation comprise entre 16 et 20 milliards d'euros, la marque mettra sur le marché des actions représentant jusqu’à 24 %...

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Mauvaise nouvelle pour Maserati

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

Foxconn s’invite sur le marché du véhicule électrique

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

BMW se prépare à une interdiction anticipée des moteurs thermiques

Plus d'articles