SGS est prêt à contrôler les véhicules électriques

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

SGS est prêt à contrôler les véhicules électriques

SGS est prêt à contrôler les véhicules électriques

Pour faire face à la progression significative du nombre de véhicules hybrides et électriques, le groupe SGS, numéro 1 du contrôle technique en France, évolue et anticipe leurs arrivées dans les centres. Pour ce faire, les réseaux Auto Sécurité et Sécuritest, propriétés du groupe, ont formé leurs 3 500 contrôleurs aux spécificités de ces véhicules.

« Avec des tensions supérieures à plusieurs centaines de volts, les véhicules électriques ou hybrides présentent des risques particuliers. Il fallait une formation spécifique pour les reconnaître et éviter les accidents » indique Guy Morvan, directeur technique et formation de SGS Automotive.

Les formations se sont déroulées sur deux jours avec une partie théorique et une partie pratique sur véhicule. Les stagiaires ont ainsi pu acquérir les méthodes de contrôle complémentaires qui s’appliquent depuis le début de l’année sur ces modèles d’un nouveau genre. Plus de 400 stages ont été organisés pour que 100 % des contrôleurs de ces enseignes soient formés.

Rappelons que 11 points de contrôle spécifiques aux véhicules électriques et hybrides viennent de s’ajouter aux 124 points déjà en vigueur ; 8 d’entre eux peuvent entraîner une contre-visite.

Nous vous recommandons

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

Bosch simplifie l’accès aux données sécurisées des véhicules

L’équipementier allemand intègre une nouvelle fonction SDA à son logiciel de diagnostic ESI[tronic] permettant aux ateliers avec une seule authentification d’accéder aux « Gateway » des constructeurs automobiles et donc aux...

75 bougies pour Schaeffler

75 bougies pour Schaeffler

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Lesjöfors Automotive veut légitimer le marché des ressorts de suspension

Opisto et GT Motive signent un partenariat afin de faciliter l'accès à la pièce de réemploi

Opisto et GT Motive signent un partenariat afin de faciliter l'accès à la pièce de réemploi

Plus d'articles