Si les réseaux sociaux peuvent faire un président, ils peuvent aussi faire des ventes automobiles !

Sujets relatifs :

Si les réseaux sociaux peuvent faire un président, ils peuvent aussi faire des ventes automobiles !

Si les réseaux sociaux peuvent faire un président, ils peuvent aussi faire des ventes automobiles !

Pour ceux qui ont encore des doutes sur l’importance d’intégrer les réseaux sociaux dans leur stratégie marketing (s’il en reste …), un regard sur ce qui se passe autour sur des élections américaines devrait les faire changer d’avis très rapidement.

Un article récent du Parisien.fr met en évidence l’énorme écart entre les 2 candidats en ce qui concerne l’utilisation des réseaux sociaux dans leurs stratégies de communication et les possibles effets sur les résultats à venir.

Lors de la précédente élection Obama avait parfaitement su utiliser les Facebook et Twitter de ce monde. Il le fait encore une fois avec talent, et mieux que son rival républicain Mitt Romney.

Barack Obama compte plus de 30 millions de fans sur sa page alors que Mitt Romney n’en compte « que » un peu plus de 9 millions.

Sur la page du républicain, les internautes peuvent par exemple participer à un tirage au sort pour gagner le droit de partager une pizza avec Mitt Romney s’ils font un don pour lui. A noter que Michelle Obama arrive juste derrière le candidat républicain avec 8,5 millions de fans. Loin, très loin de la femme du républicain, Ann Romney avec seulement 381 000 fans. Par contre, le vice-président Joe Biden a 455 000 fans, soit dix fois moins que Paul Ryan, le futur vice-président si Mitt Romney est élu.

Sur Twitter, là encore, Barack Obama est le grand gagnant avec un peu moins de 21 millions de « followers » et plus de 6.800 Tweets envoyés. C’est au demeurant le 6ème compte Twitter le plus suivi au monde.

Avec « seulement » 1,4 millions de « followers », Mitt Romney est totalement décroché, et son nombre de Tweets est aussi loin des chiffres de son rival (6 fois moins) et n’atteint que le 925ème compte Twitter mondial.

Sur google +, Barack Obama compte plus de 2,2 millions de fans alors que Mitt Romney se contente du chiffre de 980.000.

Sur Youtube, Obama compte presque 240.000 abonnés à sa chaîne, Romney se contente d’un modeste chiffre de moins de 25.000 …

Et sur les réseaux sociaux d’images, Instagram et Pinterest, la compétition est elle aussi dominée par le camp démocrate : Instagram compte 1,4 millions de « followers » pour Obama et 45.000 pour Romney. Pinterest, 35.000 pour Obama, aucun pour Romney qui semble ne pas avoir utilisé ce réseau.

A noter aussi les épouses et les colistiers qui sont aussi des composantes actives de la campagne : Côté épouses, Michelle écrase Ann, et côté vice-présidents, Ryan domine Biden.

Au final, un écrasante domination du camp Obama. Qui compte moins de ressources que le camps adverse et a donc su utiliser un media considéré aujourd’hui comme terriblement efficace et très bon marché.

Attendons malgré tout le résultat des élections américaines qui sont loin d’être jouées mais cette série de chiffres démontre que l’on peut sans aucun problème l’appliquer au monde automobile, et beaucoup de constructeurs devraient s’inspirer de cette approche, particulièrement dans un environnement aussi tendu.

Eric Saint-Frison, http://www.digitaldealer.fr

Nous vous recommandons

Stellantis prend la main sur sa coentreprise avec GAC en Chine

Stellantis prend la main sur sa coentreprise avec GAC en Chine

Stellantis vient d’annoncer la prise de contrôle de sa coentreprise avec GAC en Chine, afin de préparer la rationalisation de ses activités dans le pays. Une stratégie qui sera annoncée le 1er mars et qui devrait passer par la marque...

Semaine des services de l'automobile et de la mobilité 2022 au GARAC

Semaine des services de l'automobile et de la mobilité 2022 au GARAC

Audi a dépassé les objectifs européens de CO2 de sa flotte en 2021

Audi a dépassé les objectifs européens de CO2 de sa flotte en 2021

La gamme de Renault Trucks s'enrichit du fourgon moyen Trafic

La gamme de Renault Trucks s'enrichit du fourgon moyen Trafic

Plus d'articles