SKF adopte la production flexible

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

,
SKF adopte la production flexible

SKF adopte la production flexible

Pour faire face aux nouveaux enjeux du marché de la rechange, SKF a investi dans de nouvelles installations sur son site historique de Saint-Cyr-sur-Loire. L’équipementier y a créé un centre européen de kits de rechange automobile au service de l’efficacité attendue de la profession.

Implanté dans la région depuis 1938, le site SKF de Saint-Cyr-sur-Loire et ses 30 hectares est l’un des plus grands du genre en France. Il emploie près de 1 300 collaborateurs et produit 60 millions de roulements par an. Soixante-dix pour-cent du chiffre d’affaires de l’usine est réalisé à l’exportation, principalement en Europe. L’automobile, qui représente à elle seule un tiers du chiffre d’affaires généré par le site, occupe 600 employés.

Une flexibilité imposée par le marché

Pour faire face aux nouveaux enjeux du marché de la rechange et aux contraintes liées notamment à l’accroissement du nombre de références, le site SKF de Saint-Cyr-sur-Loire se transforme et investit dans de nouvelles installations. L’équipementier lui a consacré près de 11 millions d’euros, qui vont lui permettre de gagner en flexibilité de production et d’accélérer le processus de livraison des commandes. En effet, l’évolution des attentes du marché implique désormais de produire davantage dans de petits volumes et surtout dans des délais réduits ; ceci afin de répondre à la réactivité exigée des distributeurs aujourd’hui.

« Créer ce centre européen de kits de rechange automobile représente une vraie différenciation sur ce marché de la rechange très disputé. Pour leurs clients réparateurs, les distributeurs ont besoin de partenaires aptes à répondre sans délai à leur moindre sollicitation. La flexibilité de production et de livraison possible est la vocation première de cette nouvelle structure » explique Stéphane Gendron, directeur des ventes et du marketing de la rechange automobile pour l’Europe de l’Ouest.

JPEG - 677.9 ko
La ligne de production du nouveau centre européen est l’incarnation de la flexibilité de production engagée par SKF.

Résolument tourné vers la performance et la recherche de compétitivité, le centre produit aujourd’hui environ 10 000 références par an, avec l’ambition d’augmenter ce nombre à plus de 15 000 d’ici à fin 2019. En termes de chiffre d’affaires, l’équipementier ne cache pas ses ambitions de doubler rapidement les 100 millions d’euros réalisés aujourd’hui.

Les roulements de roue reviennent à Saint-Cyr

Fait suffisamment rare pour être signalé : plusieurs lignes de production implantées sur d’autres sites industriels de la marque sont rapatriés à Saint-Cyr-sur-Loire. C’est le cas de la fabrication des roulements, qui avait quitté les lieux en 2010 pour l’Italie et qui est revenue l’an passé. Une autre partie de l’activité industrielle a également quitté Göteborg, en Suède, pour revenir en France. Enfin, cette année verra également le retour d’une ligne de production de Singapour pour la fourniture de roulements dédiés au parc de véhicules asiatiques, dont la demande s’accroît dans l’Hexagone.

Un modèle à suivre

Le succès escompté de ce centre européen de kits de rechange devrait faire école dans le groupe, qui compte le reproduire sur d’autres continents. Ainsi, un centre de ce type devrait voir le jour au Mexique pour l’Amérique latine, alors qu’un autre est à l’étude en Chine pour couvrir l’ensemble du continent asiatique.

Nous vous recommandons

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra accompagne la digitalisation des entreprises de la filière du recyclage automobile

Indra Automobile Recycling annonce s'associer à Midrange Group afin d'accompagner la digitalisation des PME et TPE de la filière du recyclage automobile.Indra Automobile Recycling s’associe à Midrange Group pour accompagner son réseau...

Un siècle de mobilisation pour la FNA

Un siècle de mobilisation pour la FNA

AD 2021 : la satisfaction client au beau fixe

AD 2021 : la satisfaction client au beau fixe

F2G veut disrupter la garantie VO

F2G veut disrupter la garantie VO

Plus d'articles