Skoda investit le Vietnam et souhaite favoriser des synergies avec l'Inde

Yelen BONHOMME-ALLARD
Skoda investit le Vietnam et souhaite favoriser des synergies avec l'Inde

Le Vietnam est le quatrième plus grand marché automobile d'Asie du Sud-Est.

Le constructeur automobile tchèque proposera ses modèles dès 2023 sur le marché vietnamien. Il y anticipe un potentiel commercial de 30 000 véhicules par an dès 2023, puis 40 000 à l’horizon 2030.

Dans le cadre de son développement à l’international, Skoda a annoncé son déploiement sur le sol vietnamien l’année prochaine. La marque sera distribuée dans le pays grâce au réseau de son partenaire local Thanh Cong Motor (TC Motor). Les premiers concessionnaires locaux sont installés à Hanoi et à Ho Chi Minh-Ville qui enregistrent à elles seules la grande majorité des ventes de voitures neuves du pays. Par la suite, Skoda prévoit d'étendre son réseau pour inclure plus de 50 partenaires. L'entreprise prévoit un volume de ventes initial de 30 000 véhicules par an dès 2024, pour parvenir en 2030 à 40 000 unités. « La présidence tchèque du conseil de l'UE et l'accord de libre-échange EVFTA créent des conditions de politique économique très favorables pour Skoda Auto », explique Martin Jahn, membre du conseil d'administration de Skoda pour les ventes et le marketing.

Des synergies avec l'Inde

En attendant de pouvoir remplir les objectifs de ventes, l’usine doit fournir la production nécessaire. La ligne de production est en cours de construction et devrait être achevée au cours du premier semestre 2024. L'assemblage des Kushaq et Slavia avec des kits provenant d’Inde commencera alors. « La proximité géographique avec l'Inde permet d'importants effets de synergie, souligne Klaus Zellmer, P-DG de Skoda. Dès 2024, nous exporterons des kits de véhicules de notre usine indienne de Pune vers le Vietnam, ce qui constituera une avancée majeure de notre projet India 2.0. À terme, cela renforcera considérablement notre présence en Asie du Sud-Est ».

Le Kushaq sera disponible à la commande dès le premier semestre 2024, tandis que celles de la Slavia débuteront à partir du quatrième trimestre de la même année. Une usine de 16 000 mètres carrés est en cours de construction à Pune, en Inde, pour fabriquer les modules et composants des deux modèles. La famille 100 % électrique Enyaq iV viendra compléter le portefeuille vietnamien à partir de 2025.


Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles