Sobriété énergétique : les pneumaticiens s’engagent

Sobriété énergétique : les pneumaticiens s’engagent

Conscientes de la nécessité de limiter les risques pesant sur la fourniture d’électricité et de gaz, les principales enseignes de distribution de pneumatiques se sont réunies pour établir une charte des bonnes pratiques en matière de sobriété énergétique.

Face aux tensions annoncées en matière d’énergie, les spécialistes du pneu se mettent au diapason de la sobriété énergétique en annonçant un train de mesures pour limiter la consommation des centres.

Alors que la France est menacée de pénurie d’énergie au plus fort de l’hiver, les principales enseignes de distribution de pneumatiques se sont réunies pour établir une charte de bonnes pratiques en matière de sobriété énergétique sous l’égide du Syndicat du pneu. Ces gestes de bon sens doivent aussi permettre de limiter les hausses des factures.

Ainsi, les 2 500 centres de pneumaticiens des enseignes Euromaster, Eurotyre, Firststop/Côté route, Point S, Profil plus, Rema Tip top, Siligom et Vulco se sont engagés à éteindre et débrancher tous les éclairages (intérieurs et extérieurs) et matériels électriques, comme les ordinateurs, durant les pauses et à la fermeture des points de vente. Il leur faudra de même fermer les baies et éteindre le chauffage dont la température en marche sera abaissée d'un degré. Au programme aussi : la bonne maintenance des équipements gros consommateurs d’énergie comme les compresseurs.

Sur le moyen terme, les spécialistes du pneu s’engagent à basculer les appareils à gaz sur de l’induction, à installer des éclairages LED basse consommation et à privilégier les toitures en verre pour plus de luminosité. Des grooms seront installés sur les portes pour éviter la déperdition de chaleur.

Les flottes de véhicules sont également concernées par ces mesures avec comme la recommandation de privilégier des voitures sobres, à faible émission. Leurs pneumatiques doivent être à faible résistance au roulement et convenablement gonflés. L’éco-conduite devra être une règle.

" Compte tenu du nombre de facteurs à prendre en considération pour parvenir à une quantification précise du bénéfice, nous nous en tiendrons à un objectif : celui de 10% de réduction de la consommation d’énergie d’ici 2024 annoncée par le gouvernement. Il va de soi que les entreprises sont malgré tout tributaires de la température et des conditions météorologiques à venir.  Les actions listées dans notre charte permettront de réaliser des économies que nous pourrons mesurer à intervalles réguliers. Ces quantifications précises nous permettront ensuite de réagir en conséquence " commente Régis Audugé, directeur général du Syndicat du Pneu.

Nous vous recommandons

JMP Auto-Services remporte le jeu-concours « Gagnez un garage »

JMP Auto-Services remporte le jeu-concours « Gagnez un garage »

Organisé par la FNA avec le soutien de la Fiev, dans le cadre de l’édition 2022 du salon Equip Auto, le jeu-concours « Gagnez un garage » a été remporté par Jean-Marc Peregot, gérant de la société JMP Auto-Services basée à...

02/12/2022 | Equip AutoFNA
Retail Renault Group reprend les sites Renault, Dacia et Motrio de Libourne

Retail Renault Group reprend les sites Renault, Dacia et Motrio de Libourne

Stellantis s’intéresse au rétrofit électrique des VUL

Stellantis s’intéresse au rétrofit électrique des VUL

Asysum dévoile ses ambitions pour 2023

Asysum dévoile ses ambitions pour 2023

Plus d'articles