SsangYong n'est plus et cède sa place à KG Mobility

SsangYong n'est plus et cède sa place à KG Mobility

SsangYong Motor Company a annoncé le 11 novembre 2022 avoir remboursé sa dette grâce à des fonds issus de son acquisition par le groupe KG.

© SsangYong

KG Group, le principal actionnaire de SsangYong Motor, a pris la décision de changer le nom de cette dernière dans deux mois afin de lui offrir un nouveau chapitre plus serein.

C’est un nouveau départ pour SsangYong. En grande difficulté financière ces dernières années, la marque coréenne spécialisée dans la commercialisation de SUV, 4X4 et pick-up, a été sauvée par l’entreprise de chimie KG Group le 11 novembre 2022. Ce rachat lui promet donc un meilleur avenir – sans dettes – qui passe visiblement par un changement obligatoire de patronyme. SsangYong va donc devenir KG Mobility dès mars 2023. « Une décision extrêmement difficile », confiait Kwak Jea-sun, le président de KG Group, mais nécessaire du fait de son « image douloureuse ».

Pourtant, la marque est coutumière des changements identitaires puisque depuis sa création en 1954, elle a successivement été nommée Dong-hwan Motor, Dongbang Motor et Dong-A Motor. Elle a également connu plusieurs propriétaires à l’instar du Coréen Daewoo (General Motors, 1997-2000), le Chinois SAIC Motor (2004-2009) ou encore l’Indien Mahindra & Mahindra (2011-2022).

Vers un avenir électrique

KG Mobility sera donc inscrite dans l’ère de la mobilité. Tout laisse donc à croire que les prochains modèles seront animés par une propulsion électrique. « À partir d'aujourd'hui, toutes les voitures SsangYong sortiront dans le monde sous le nom de KG », garantissait Kwak Jea-sun le 4 janvier dernier. Le dernier modèle badgé SsangYong et révélé sous l'ancienne identité de marque est donc le SUV Torres présenté en juin 2022. Celui-ci a été conçu pour les marchés internationaux. SsangYong avait également annoncé travaillé sur le développement du premier modèle 100 % électrique de sa gamme, à savoir l'U100.

Nous vous recommandons

« Il ne faut pas aller trop vite sur le 100 % électrique », suggère Vincent Salimon (BMW Group France)

« Il ne faut pas aller trop vite sur le 100 % électrique », suggère Vincent Salimon (BMW Group France)

À l'instar d'autres constructeurs comme Toyota, BMW ne se range pas derrière le 100 % électrique. Même si le constructeur bavarois compte commercialiser plus de 50 % de véhicules full électriques à l'horizon 2030, BMW Group entend...

06/02/2023 | BMWBMW Motorrad
Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Plus d'articles