STEF accueille deux nouveaux directeurs

Jean-Marc Gervasio

Sujets relatifs :

, ,
STEF accueille deux nouveaux directeurs

STEF accueille deux nouveaux directeurs

Le groupe STEF, leader européen des services de transport et de logistique sous température contrôlée dédiés aux produits alimentaires, vient de nommer deux nouveaux directeurs pour piloter les business units seafood et conditionnement en France.

Laurent Martin, qui prend la direction de la business unit seafood, a réalisé toute sa carrière professionnelle dans le domaine du transport et de la logistique. Âgé de 52 ans, Laurent Martin est diplômé d’un EMBA d’EMLyon, d’un master en gestion des opérations logistiques et d’un DUT transport & logistique (IUT d’Aix-en-Provence). Il a rejoint le groupe STEF en 2001 pour exercer les fonctions de directeur de filiale puis de région. Nommé directeur de la business unit seafood, il remplace Michel Fons qui a fait valoir ses droits à la retraite.

JPEG - 444.4 ko

« Je suis très heureux de prendre la direction de la business unit seafood qui opère sur l’un des métiers historiques du groupe. Mon objectif est de développer des solutions adaptées aux exigences et aux évolutions continuelles de ce marché d’ultra-spécialistes. Une des clés de la réussite sera le renforcement de l’écoute de nos clients et de la proximité qui nous lie à eux. Pour y arriver, je sais pouvoir compter sur le professionnalisme des équipes et sur la force de notre dispositif, parfaitement positionné au plus près des ressources ».

Guillaume Papillard qui prend, lui, la direction de la business unit conditionnement, a débuté sa carrière dans la banque d’investissement. Âgé de 38 ans, il est diplômé de l’Essec. Il a rejoint le groupe STEF en 2013 en qualité de directeur de la croissance externe. Nommé directeur de la business unit conditionnement, il remplace Olivier Langenfeld qui occupe désormais les fonctions de directeur commerce et marketing groupe.

JPEG - 422.6 ko

« C’est avec enthousiasme que je prends la direction de la business unit conditionnement qui apporte un savoir-faire de niveau industriel en matière de co-packing et de co-manufacturing au groupe, en complément de ses offres de services transport et logistique. Mon ambition est d’accélérer le développement de ce métier en capitalisant sur l’expertise de la société Dyad acquise en 2019, et sur la densité de notre réseau en Europe. Nous aurons à cœur d’accompagner nos clients sur leurs enjeux, notamment la croissance de l’e-commerce et le développement de solutions d’emballage plus durables, en leur apportant des réponses performantes, fiables et compétitives. Je me réjouis de travailler avec des équipes qualifiées, réactives et motivées, qui sauront relever ces nouveaux challenges ».

Nous vous recommandons

Des locations de voitures plus vertes pour les vacances d’été

Des locations de voitures plus vertes pour les vacances d’été

Selon les données du site Kayak.fr, les vacanciers français se sont tournés davantage vers la location de véhicules électrifiés cet été.Le moteur de recherche dédié au voyage, Kayak.fr, qui propose de la location de voiture, a...

Henkel réduit les substances chimiques dangereuses des produits Loctite

Henkel réduit les substances chimiques dangereuses des produits Loctite

Ford teste une technologie de feux qui projettent des indications routières

Ford teste une technologie de feux qui projettent des indications routières

Spies Hecker complète son offre de bases avec un nouveau rouge magenta

Spies Hecker complète son offre de bases avec un nouveau rouge magenta

Plus d'articles