STEF revoit encore à la hausse ses engagements environnementaux

Alexandre Guillet

Sujets relatifs :

, ,
STEF revoit encore à la hausse ses engagements environnementaux

STEF revoit encore à la hausse ses engagements environnementaux

Déjà engagé dans un processus de transition énergétique, le groupe STEF accélère encore et présente le plan Moving Green, qui prévoit notamment la réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre de ses véhicules d’ici à 2030.

Ayant déjà mis en place une politique de transition énergétique, le groupe STEF revoit encore ses ambitions à la hausse dans ce domaine, fruit d’un travail d’audit et de consultation de ses collaborateurs et ses clients au cours d’une année 2020 si particulière. Baptisé Moving Green, le plan climat du groupe se veut concret, avec des jalons clairement identifiés à moyen terme et pointe deux axes d’amélioration majeurs, « une mobilité durable et un froid plus responsable ».

Parmi les objectifs clés du plan, citons la réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre de ses véhicules d’ici à 2030, une consommation à 100 % d’énergies bas carbone pour ses bâtiments d’ici à 2025, et l’intégration de ses sous-traitants dans sa démarche d’engagement. Notons que les efforts passés ont déjà représenté près de 150 000 tonnes de CO2 économisées au cours des dix dernières années.

Pour agir sur les émissions de ses véhicules, STEF a décidé de privilégier les énergies bas carbone. Le groupe a sélectionné des énergies alternatives destinées à se substituer progressivement au diesel : un biocarburant B100 d’origine française, le biogaz naturel pour véhicules (bioGNV) ainsi que l’électricité. « Le groupe entend également optimiser ses consommations via les apports de l’intelligence artificielle à ses schémas de transport et à de nouvelles formes d’éco-conduite, une pratique désormais largement diffusée au sein de l’entreprise. Enfin, il apporte toute sa participation aux avancées concernant l’utilisation de l’hydrogène, l’énergie du futur, ou aux tests en cours sur les camions électriques », affirme un communiqué.

Pour agir sur les émissions de ses bâtiments, au-delà de la réduction de consommation en tant que telle, STEF a choisi de développer l’énergie auto-consommée via la pose de panneaux photovoltaïques sur ses toitures, mais également la consommation d’énergie bas carbone à la prise et la consommation d’électricité garantie d’origine renouvelable (hydroélectrique, photovoltaïque, éolien…).

En outre, STEF a établi un programme d’accompagnement de sa sous-traitance transport. Enfin, le groupe va continuer à déployer d’importants dispositifs de sensibilisation aux enjeux environnementaux pour l’ensemble de ses collaborateurs, tout en validant la mise en place un système de comptabilité carbone.

L'ambitieuse feuille de route environnementale Moving Green by STEF.
L’ambitieuse feuille de route environnementale Moving Green by STEF.

Nous vous recommandons

Bosch s’ouvre à l’hydrogène

Bosch s’ouvre à l’hydrogène

En partenariat avec le spécialiste italien OMB Saleri, l’équipementier allemand annonce l’élargissement de sa gamme de produits pour les applications mobiles à hydrogène.La demande de groupes motopropulseurs fonctionnant à...

02/12/2021 | Equipementiers PLBosch
Renault Truks Oils trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Entretien

Renault Truks Oils trouve la parade contre la cristallisation des SCR

Wolf Lubricants satisfait de sa participation à Solutrans

Wolf Lubricants satisfait de sa participation à Solutrans

MAN décroche un appel d'offres du Groupement Astre

MAN décroche un appel d'offres du Groupement Astre

Plus d'articles