Stellantis booste sa business unit Économie Circulaire

Victoire de Faultrier-Travers
Stellantis booste sa business unit Économie Circulaire

Stellantis soutient ses ambitions en matière d’économie circulaire avec une business unit dédiée.

© Stellantis

Stellantis confirme ses ambitions en matière d'économie circulaire et annonce la mise en place d'un plan global qui permettra de générer plus de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2030. La feuille de route de la business unit Économie Circulaire doit permettre à Stellantis d'atteindre la neutralité carbone d'ici à 2038.

Toujours basée sur les 4R (reman, repair, reuse et recycle), les principaux objectifs de la business unit Économie Circulaire sont de prolonger la durée de vie des véhicules et des pièces détachées, ainsi que de réintégrer les matériaux et les véhicules en fin de vie dans le processus de fabrication de nouveaux véhicules et produits. Présentée dans le plan stratégique Dare Forward 2030, elle élargit aujourd'hui ses champs d'action. Stellantis va ainsi renforcer les capacités de la business unit, mais aussi les équipes et les installations. Toujours basée sur un modèle commercial cradle to cradle (du berceau au berceau), la business unit Économie Circulaire prévoit ainsi un développement ambitieux du volume de ses activités et son déploiement dans de nouveaux pays.

Avec l'ouverture en septembre de son principal hub d'économie circulaire en Italie, Stellantis poursuit son implantation en Europe. Ce site va accueillir les activités de remise en état et de démantèlement des véhicules, en plus du reconditionnement des pièces détachées, avec l'aspiration de s'étendre à l'échelle mondiale. De plus, cette feuille de route vient soutenir l'acquisition d'Aramis (en 2016), qui disposera en fin d'année de sept centres de reconditionnement implantés en Europe. En parallèle, la business unit Économie Circulaire va mettre en place des « boucles locales », qui devront permettre de conserver les produits et les matériaux au sein des pays, et ainsi de livrer les clients plus rapidement.

Lancement du label SUSTAINera

Les différents axes du plan stratégique de la business unit Économie Circulaire devraient permettre à Stellantis de multiplier par quatre les revenus liés à une durée de vie prolongée des pièces et des services, ainsi que décupler le chiffre d'affaires lié au recyclage en 2030 par rapport à 2021, soit 2 milliards d'euros. Parallèlement, la business unit annonce le lancement de son nouveau label SUSTAINera dédié aux pièces détachées et aux accessoires. « Le label SUSTAINera symbolise notre promesse d'offrir aux clients de nos marques des produits et des services transparents, durables et abordables, sans compromettre la qualité, tout en protégeant l'environnement grâce à une diminution notable des déchets et des ressources utilisées », explique Alison Jones, vice-présidente de la business unit.

La feuille de route de la business unit Économie Circulaire doit permettre à Stellantis d'atteindre la neutralité carbone d'ici à 2038, mais aussi de mieux gérer la pénurie actuelle de matériaux.

La stratégie des 4R

  • Reman : les pièces usagées, endommagées ou défectueuses sont entièrement démontées et nettoyées et remises en état conformément aux spécifications d’origine. Stellantis offre près de 12 000 pièces sur 40 familles de produits.
  • Repair : les pièces endommagées sont réparées et réinstallées dans les véhicules. Les centres « e-repair » de Stellantis travaillent sur les batteries des véhicules électriques dans 21 sites internationaux.
  • Reuse : les pièces multimarques en stock récupérées sur des véhicules en fin de vie sont vendues dans 155 pays via la plateforme de e-commerce B-Parts.
  • Recycle : les déchets de production et les pièces des VHU sont réintégrés dans le processus de fabrication.

Nous vous recommandons

Autobacs France se dote d'un nouveau président

Nomination

Autobacs France se dote d'un nouveau président

Kar Wai Lau prend la tête de la filiale française du groupe japonais Autobacs Seven.Autobacs France annonce l'arrivée de Kar Wai Lau au poste de président. Il succède à Toshio Kitamura, qui conserve son mandat de membre du comité de...

30/11/2022 | Centres-autos
D'excellents résultats pour Parts Holding Europe

D'excellents résultats pour Parts Holding Europe

Spheretech lance de nouvelles solutions de traitement des filtres à particules

Spheretech lance de nouvelles solutions de traitement des filtres à particules

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Pacifica rejoint Better Driving Community pour accéder aux données de conduite

Plus d'articles