Stellantis étend la couverture de son abonnement automobile Car On Demand

Stellantis étend la couverture de son abonnement automobile Car On Demand

Stellantis étend la couverture de son abonnement automobile Car On Demand

Lancé en France il y a un an, l’abonnement automobile Car On Demand de Stellantis, proposé à travers son hub de mobilité Free2Move, se déploie dans deux nouveaux marchés européens et deux villes aux États-Unis.

Selon les prévisions du Boston Consulting Group, le marché de l’abonnement et de l’économie partagée représente une véritable opportunité pour le secteur de la distribution et de la location automobile. Ainsi, le modèle d’abonnement, tel que le présente aujourd’hui Free2Move avec son service Car on Demand, pourrait représenter un marché de 30 à 40 milliards de dollars d’ici à 2030.

Stellantis, à travers son hub de mobilité Free2Move, y avance à pas feutrés. Après avoir testé son produit en France, le groupe développe son service, proposé depuis ce mois de septembre 2021 au Royaume-Uni et en Allemagne mais aussi aux villes américaines de Portland et Baltimore. Et d’autres lancements sont prévus d’ici à la fin de l’année, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis.

À partir de 300 euros par mois

Concrètement, Car On Demand permet de disposer d’un véhicule à tout moment grâce à un abonnement mensuel sans engagement de durée. Il répond au besoin de plus en plus croissant des utilisateurs qui souhaitent avoir recours à un service de mobilité performant et sans contrainte, qui couvre tous leurs cas d’usages.

Avec cet abonnement de type Netflix, l’opérateur propose, par exemple, une Opel Corsa à partir de 300 euros par mois sans engagement de durée avec maintenance incluse et 2 500 km/mois.

« Depuis son lancement, nous avons perfectionné et fait de Car On Demand un service flexible, performant et sur-mesure, qui s’adapte aux nouveaux besoins de mobilité des utilisateurs, qu’ils soient particuliers ou professionnels, explique Élodie Picand, directrice ventes et marketing pour la mobilité de Free2Move. Notre service est considéré comme une véritable alternative à l’achat pour 85 % de nos clients car il couvre tous les cas d’usages qu’ils soient quotidiens ou ponctuels. Nous sommes fiers du succès qu’il rencontre : nous avons réalisé en 2021, au global, plus de 110 000 demandes souscription de location avec un taux de recommandation de 97 % de la part de nos clients. »

« Cette solution est pertinente pour les petites, moyennes ou grandes entreprises qui souhaitent tester des véhicules électriques avant de s’engager définitivement, sachant que Free2Move les accompagne ensuite dans leur transition pour installer leurs bornes, les doter de Charge My Car avec les solutions B to B de Connect Fleet », abonde d’ailleurs Free2Move, qui comptait déjà près de 30 000 dossiers en début d’année.

Nous vous recommandons

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Voiture de l’Année 2023 : Peugeot et Renault restent en lice

Les organisateurs du Prix de la Voiture de l’Année (Car of the year) ont dévoilé la liste des sept finalistes 2023. Peugeot, avec la 408, et Renault, avec le SUV Austral, peuvent toujours prétendre à la distinction suprême.Les...

Coyote s'associe au télématicien Ubiwan à travers une prise de participation majoritaire

Coyote s'associe au télématicien Ubiwan à travers une prise de participation majoritaire

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Abonnement automobile : Citroën devient la première marque de Stellantis à se lancer

Stellantis envisage de produire en Inde des véhicules électriques abordables

Stellantis envisage de produire en Inde des véhicules électriques abordables

Plus d'articles