Stellantis : les actionnaires approuvent le projet de fusion

Antonin Moriscot

Sujets relatifs :

,
Stellantis : les actionnaires approuvent le projet de fusion

Stellantis : les actionnaires approuvent le projet de fusion

Officiellement née de la fusion entre les constructeurs français PSA et italo-américain FCA, la nouvelle entité Stellantis vient bouleverser le classement mondial des constructeurs automobiles sur le plan des volumes écoulés mais aussi du chiffre d’affaires réalisé. La fusion des deux parties sera effective le 16 janvier 2021.

Jour de noces dans l’industrie automobile. Ce lundi 4 janvier 2021 marque le mariage des constructeurs PSA et FCA, au terme d’environ un an de préparation administrative (présentation du projet, examen par les différentes autorités de la concurrence...) et de rumeurs autour de cette opération officialisée en octobre 2019.

Réunis en début de matinée en assemblée générale extraordinaire, les actionnaires du groupe PSA ont validé – « à 99,85 % » , selon nos confrères des Échos – la fusion avec l’ex-concurrent italo-américain FCA (Fiat-Chrysler Automobiles). Convoqués également en assemblée générale extraordinaire dans l’après-midi, les actionnaires de FCA ont, eux aussi, donné leur bénédiction (à 99,15 %, ndlr) à cette union inédite, présentée comme « la plus grande fusion de l’automobile » par Louis Gallois, désormais ex-président du conseil de surveillance de PSA, dans les colonnes du quotidien économique.

Place à Stellantis

En unissant officiellement leurs forces, les deux groupes automobiles donnent naissance, comme cela avait déjà été annoncé, à une nouvelle entité baptisée Stellantis. Sous cette bannière sont désormais abritées une quinzaine de marques automobiles déployées sur presque tous les continents (en Europe, en Asie, en Amérique et en Océanie). Il s’agit de Citroën, DS Automobiles, Opel, Peugeot, Vauxhall, Abarth, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Fiat, Fiat Professional, Jeep, Lancia, Maserati et RAM.

En additionnant leurs volumes de ventes respectifs, Stellantis revendique désormais le titre de quatrième constructeur automobile mondial – derrière le groupe Volkswagen, Toyota, et l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi – avec près de 7,9 millions de véhicules vendus en 2019 pour un chiffre d’affaires avoisinant les 74,5 milliards d’euros.

Nous vous recommandons

En juin 2022 le marché automobile français enregistre son treizième mois de baisse continue

En juin 2022 le marché automobile français enregistre son treizième mois de baisse continue

Le marché automobile français des voitures particulières enregistre encore un triste record avec un treizième mois de baisse continue à 14,24%. Au bilan du premier semestre 2022, les immatriculations françaises sont en recul de...

Fin des véhicules thermiques : le Cecra continue de militer pour une mosaïque énergétique

Fin des véhicules thermiques : le Cecra continue de militer pour une mosaïque énergétique

Skoda et le vélo c’est une histoire d’amour qui dure

Skoda et le vélo c’est une histoire d’amour qui dure

(Vidéo) « Notre plateforme est une alliance du digital et des réseaux physiques », affirme Mathias Hioco, CEO d'Heycar France

Vidéo

(Vidéo) « Notre plateforme est une alliance du digital et des réseaux physiques », affirme Mathias Hioco, CEO d'Heycar France

Plus d'articles