Stellantis mise beaucoup sur l’usine de Kénitra au Maroc

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Stellantis mise beaucoup sur l’usine de Kénitra au Maroc

L'usine de Kénitra, au Maroc, va voir sa capacité de production augmenter fortement d'ici à 2030, ce qui inquiète certains syndicats en France.

© Stellantis

Stellantis annonce un investissement de plus de 300 millions d’euros dans le site de production de Kénitra, au Maroc. Il s’inscrit dans le cadre des ambitieux objectifs de croissance du groupe dans la région, comme présenté dans le plan stratégique Dare Forward 2030.

À l’issue de rencontres avec le chef du gouvernement du Maroc, le ministre de l’Industrie et du commerce du Maroc, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques du Maroc, Stellantis a officialisé un investissement de plus de 300 millions d’euros dans son usine de Kénitra, visant à doubler la capacité de production du site et à déployer la plateforme Smart Car.

L’objectif de Stellantis est d’avoir une capacité de production d’un million de véhicules par an d’ici à 2030, tout en atteignant 70 % d’intégration locale comme souligné dans le plan stratégique Dare Forward 2030 de la région.

Une vision adaptée de la mobilité électrique avec la plateforme Smart Car

Le site de Kénitra dépasse régulièrement les objectifs qui lui sont assignés et Stellantis annonce d’ores et déjà le doublement de sa capacité de production pour atteindre 400 000 véhicules par an auxquels s’ajouteront 50 000 véhicules électriques, comme les Citroën Ami et Opel Rocks-e. Le lancement de la plateforme Smart Car viendra ensuite soutenir davantage l’offre produits, car elle représentera 40 % de l’offre de mobilité de la région d’ici à 2030.

Cet investissement créera localement près de 2 000 nouveaux emplois et sera accompagné d’un renforcement des plans de formation pour les salariés.

Un troisième moteur régional de croissance pour Stellantis

« L’ambition mondiale de Stellantis bénéficiera du rythme de développement soutenu de la région Afrique et Moyen-Orient, qui vise à contribuer à la création d’un troisième moteur pour Stellantis, aux côtés de l’Amérique du Nord et de l’Europe », commente Carlos Tavares, président-directeur général de Stellantis, qui a une nouvelle vision du développement international du groupe.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles