Stellantis publie de très bons résultats pour le troisième trimestre 2022

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Stellantis publie de très bons résultats pour le troisième trimestre 2022

La Fiat 500 e compte parmi les modèles qui font les beaux jours de Stellantis en Europe.

Stellantis a enregistré un chiffre d’affaires de 42,1 milliards d’euros au troisième trimestre 2022, en hausse de 29 % par rapport à la même période de référence en 2021, et vu ses ventes progresser de 13 %, à 1,2 million d’unités. Le groupe dirigé par Carlos Tavares a donc confirmé la guidance 2022.

Le groupe Stellantis a poursuivi sa croissance au troisième trimestre 2022, avec un chiffre d’affaires en progression de 29 %, pour 42,1 milliards d’euros, et des volumes en hausse de 13 %, à 1,2 million d’immatriculations. Le groupe affirme continuer à bénéficier de sa stratégie de pricing power et a noté une amélioration dans ses approvisionnements en puces électroniques.

Les ventes de véhicules 100 % électriques (BEV) du groupe sont en progression de 41 % par rapport au troisième trimestre 2021, ce qui inspire ce commentaire à Richard Palmer, directeur financier du groupe : « Portés par les réactions enthousiastes suscitées par les EV Days Dodge et Jeep cet été ainsi que par la hausse de 41 % de nos ventes mondiales de BEV par rapport au troisième trimestre 2021, nous mettons en œuvre la stratégie d’électrification de notre plan Dare Forward 2030 à un rythme accéléré afin de répondre à la forte demande en véhicules électriques. Nous sommes impatients de vous retrouver au CES 2023 qui aura lieu en janvier à Las Vegas, et qui sera l’occasion pour dévoiler le concept Ram 1500 Revolution BEV ».

Le duo Fiat 500 – Fiat 500 e enregistre de bon résultats en Europe

Carlos Tavares confirme la guidance 2022, avec une marge opérationnelle à deux chiffres et des free-cash flow industriels positifs. Le groupe entend surperformer ses deux principaux marchés qu’il révise à la baisse : - 12 % pour l’Europe élargie et - 8 % pour l’Amérique du Nord.

Ses volumes de vente ont augmenté de 12 % en Amérique du Nord, grâce notamment aux SUV de ses marques Dodge et Jeep, qui a récemment dévoilé son plan d'électrification, pour une part de marché de 10,2 %. En Europe, les livraisons de véhicules sont en hausse de 14 %, portées en particulier par la Fiat 500 et la Panda, pour une part de 19,2 %. Dans la zone Europe, Stellantis parvient à vendre à des tarifs élevés ses petits modèles électriques, notamment la Fiat 500 e, mais aussi la Peugeot e-208 ou l’Opel Mokka-e, ce qui explique une hausse de son chiffre d’affaires.

Au niveau mondial, les ventes de véhicules électriques, très profitables, ont augmenté de 41 % sur un an, atteignant 68 000 unités.

« En raison d'une amélioration dans la réception des commandes de semi-conducteurs », Stellantis a augmenté ses ventes, mais estime cependant que la situation restera troublée en 2023. Un retour à la normale sur le front des flux des composants électroniques n’est pas attendu avant le dernier trimestre de 2023, voire 2024.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles