Stellantis renforce ses investissements dans les logiciels

Alexandre Guillet

Mis à jour le à

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Stellantis renforce ses investissements dans les logiciels

Stellantis accélère sur le front de sa transformation numérique et de sa future offre de logiciels.

© Stellantis

Stellantis vient d’inaugurer un nouveau centre software et technologie de pointe à Bangalore, en Inde. Carlos Tavares et Yves Bonnefont veulent notamment en faire le fer de lance du développement de la plateforme STLA SmartCockpit.

Stellantis vient d’inaugurer un nouveau centre software à Bangalore, en Inde. « Conformément au plan stratégique Dare Forward 2030, ce nouveau site deviendra le deuxième centre d’innovation mondial de Stellantis implanté dans le pays », précise un communiqué.

Une transformation numérique accélérée de Stellantis

D’une surface de plus de 4 600 m², le centre, qui pourra employer plus de 500 collaborateurs, deviendra le site principal pour le développement de STLA SmartCockpit, l’une des trois plateformes technologiques essentielles à la transformation digitale de l’entreprise, prévue pour 2024 et déployée sur les quatre plateformes de véhicules STLA. De plus, le centre de Bangalore apportera son soutien dans le développement des technologies d’IA et des systèmes avancés d'aide à la conduite (Adas) pour la plateforme STLA AutoDrive. L’équipe développement software de Bangalore évaluera également les plateformes base software conçues à partir d’Autosar Adaptive et Classic.

L'ère des véhicules définis par le software

« Stellantis est fière de contribuer à l’ère des véhicules définis par software », déclare Yves Bonnefont, chief software officer chez Stellantis. Et de poursuivre : « En tant qu’entreprise internationale, nous sommes attachés à recruter des talents dans le monde entier. Les spécialistes high-tech indiens et l’écosystème de start-up innovantes présentes dans le pays sont essentiels pour accélérer la transformation de Stellantis en tech company de mobilité durable. L’Inde joue un rôle majeur dans l’approche et le développement digital de Stellantis ».

Carlos Tavares répète à l’envi que ces nouvelles activités doivent générer 20 milliards d'euros de chiffre d’affaires annuel supplémentaire d'ici à 2030. Dans un registre différent, il nourrit aussi de grandes ambitions pour les marques Citroën et Jeep sur ce marché.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles