Stellantis se renforce dans l’hydrogène avec l’arrivée de Jean-Michel Billig

Stellantis se renforce dans l’hydrogène avec l’arrivée de Jean-Michel Billig

Jean-Michel Billig arrive chez Stellantis pour prendre en charge le développement des piles à combustible.

© Stellantis

Stellantis renforce son département technique spécialisé dans l’hydrogène avec l’arrivée de Jean-Michel Billig au poste de chief technology officer en charge du développement des piles à combustible. Uwe Hochgeschurtz, CEO d’Opel, sera chargé de la commercialisation de ces véhicules au niveau du groupe.

Stellantis mise sur l’hydrogène et se renforce dans ce secteur clé avec l’arrivée de Jean-Michel Billig au poste de chief technology officer en charge du développement des piles à combustible. Pour compléter cette arrivée, Uwe Hochgeschurtz, CEO d’Opel, prendra en main la commercialisation des véhicules à pile à combustible au niveau international. « La grande expérience de Jean-Michel dans les secteurs aéronautique, aérospatial, automobile et naval apportera à Stellantis de nouvelles idées permettant de soutenir l’ambition de l’entreprise en matière de ventes de piles à combustible à hydrogène et de répondre aux exigences nouvelles, requises par la mobilité zéro émission », souligne Carlos Tavares, CEO de Stellantis. Jean-Michel Billig a débuté sa carrière en 1988 au sein de la division hélicoptère de l’Aérospatiale. Après un passage chez Schlumberger Industries, il revient au sein de l’Aérospatiale, avant d’entrer chez Airbus en 1998. Il dirige le service achats des équipements avioniques puis celui de l’ingénierie système, avant de devenir CTO d’Eurocopter. En 2012, il entre chez Renault en tant que EVP de la division ingénierie et qualité et des systèmes d’information. En 2015, il passe chez Zodiac Aerospace en tant que CEO de Zodiac Seats. Enfin, il rejoint Naval Group en 2017 pour prendre en charge le programme de sous-marins en Australie. Jean-Michel Billig sera sous la responsabilité de Harald Wester, chief engineering officer, en liaison avec Ned Curic, chief technology officer du groupe.

Début sur les utilitaires

Parallèlement à ce rôle technique, Stellantis confie à Uwe Hochgeschurtz la responsabilité de la commercialisation des véhicules à pile à combustible. Actuel CEO de la marque Opel, ce dernier ajoute l’hydrogène à ses responsabilités. Il gèrera cet aspect au niveau international, avec une équipe dédiée. Sa première cible sera le marché européen, avant un élargissement progressif. Depuis la fin de l’année dernière, le constructeur a effectué les premières livraisons d’utilitaires à pile à combustible.

Nous vous recommandons

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast s’associe à FCA Bank pour ses offres de financements en Europe

VinFast vient de signer un accord avec FCA Bank pour développer des services financiers en Europe et notamment en France. Un partenariat essentiellement tourné vers les particuliers, alors que le constructeur s’est rapproché de Lease...

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

Le Mondial de l’Auto promet 100 véhicules à l’essai

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

ChangeNOW Summit 2022 : le groupe Renault présente le concept-car Scénic Vision

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Stellantis va se développer en Inde avec Citroën et Jeep

Plus d'articles