Stellantis : trois mini-fourgons électriques, sinon rien

Marc Horwitz
Stellantis : trois mini-fourgons électriques, sinon rien

Les ë-Berlingo, Combo-e et e-Partner sont commercialisés en deux longueurs (4,4 et 4,75 m) et avec deux silhouettes.

© Opel

Pour permettre aux professionnels de réussir leur transition énergétique, Stellantis accélère sur l’électrification de ses utilitaires. Le groupe commercialise désormais trois mini-fourgons 100 % électriques, les Citroën ë-Berlingo, Opel Combo-e et Peugeot e-Partner. Tels les trois mousquetaires, ils pourraient bientôt être quatre avec l’arrivée d’un modèle équivalent – un E-Doblò ? – chez Fiat Professional.

Stellantis fait feu de tout bois en lançant un mini-fourgon 100 % électrique décliné dans chacune de ses marques Citroën, Opel et Peugeot. Sur ce segment, le groupe a un incontestable savoir-faire qui lui a valu en 2019 le titre d'« Utilitaire de l’année » pour ses Berlingo, Combo et Partner à moteur thermique et plus récemment d’autres prix, par exemple, pour l’ë-Berlingo, le Trophée « VU de l’année, catégorie Fourgonnette électrifiée » décerné par L’Automobile & L’Entreprise.

Même plateforme, même motorisation d'une puissance de 100 kW

Les trois utilitaires sont basés sur la même plateforme multi-énergies modulaire EMP2 (Efficient Modular Platform). Ils partagent un moteur électrique d’une puissance maximale de 100 kW (136 ch) et une batterie lithium-ion d’une capacité de 50 kWh ce qui leur confère une autonomie allant jusqu’à 275 km (WLTP). Ils sont « naturellement » très réactifs mettant leur couple maxi de 260 Nm immédiatement à disposition et, même à pleine charge, peuvent atteindre 130 km/h, une vitesse qui participe aussi à leur polyvalence.

Ces trois mini-fourgons Stellantis peuvent faire le plein d’énergie en 15 heures sur une prise 16A, moitié moins à partir d’une Wall Box 7,4 kW avec le chargeur embarqué monophasé (7,4 kW) proposé en série ou 5 heures depuis une Wall Box 11 kW avec le chargeur embarqué triphasé (11 kW) disponible en option. Sur un chargeur rapide de 100 kW, on atteint 80 % de la charge en 30 minutes.

Une charge utile de 800 kg

Les ë-Berlingo, Combo-e et e-Partner sont commercialisés en deux longueurs (4,4 et 4,75 m) et avec deux silhouettes : fourgon (2 et 3 places) ou cabine approfondie (jusqu’à 5 places). Ils sont également proposés avec des packs spécifiques pour certains professionnels qui ont besoin d’une garde au sol plus importante (+ 30 mm) et un système « intelligent » de contrôle électronique de la traction pour gagner en adhérence au sol et faciliter ainsi l’usage du véhicule dans la boue et le sable ou sur la neige.

Les fourgons ont un volume de chargement standard de 3,3 m³ et maximum de 4,4  pour la version longue avec cloison flexible et trappe pour charger des objets longs (jusqu’à 3,44 m). Leur charge utile majorée est portée à 800 kg. Au volant des fourgons, les sensations sont les mêmes ! Leur comportement ne souffre d’aucune critique. Au contraire ! Toutes versions confondues et quelle que soit la charge ou la monte pneumatique, ils sont remarquablement stables. On apprend très vite à sélectionner le mode de conduite le plus adapté : Eco si l’on veut favoriser l’autonome, Normal pour l’utilisation quotidienne, en ville tout particulièrement, Power si le véhicule est très chargé et que l’on roule sur route ou autoroute (attention alors aux consommations...). Au freinage, on obtient une régénération de la batterie modérée, (un peu) plus marquée en adoptant la position « B » sur la commande de boîte parce qu’alors en lâchant l’accélérateur, la décélération est plus prononcée et que l’on voit l’indicateur de batterie regagner quelques pourcents. Stellantis enfin a tout prévu et ses trois mini-fourgons « zéro émission » sont connectés. Ils peuvent ainsi profiter notamment de l’ensemble des e-services proposés par Free2Move.

Un choix au feeling

Pour le client, comment faire le « bon » choix ? Si l’on se refuse à penser que seuls comptent la forme de la calandre avant et le symbole qui y prend place est la signature de la marque – avec son nouveau graphisme, le lion de Peugeot perd en visibilité, dommage ! –, tout ici est affaire de feeling. Les uns aimeront le petit volant et l’i-Cockpit de l’e-Partner (à partir du deuxième niveau de finition), les autres ces petits détails stylistiques qui, comme les feux de jour à LED en forme d’aile d’Opel, peuvent faire la différence. Sur le mini-ë fourgon aux chevrons, on peut retenir le classicisme du tableau de bord (pour un utilitaire, est-ce une incongruité ?) que complète agréablement l’affichage tête haute couleur, inédit sur le segment.

Le reste tient à deux paramètres essentiels : le prix d’une part, mais c’est un point qui ne fait pas véritablement la différence entre les trois marques parce que des négociations sont toujours possibles avec le distributeur ou avec le loueur et que le bonus écologique (4 000 euros jusqu’au 30 juin 2022 pour une entreprise) est le même pour tous, les habitudes « maison» d’autre part, celles qui tiennent autant à l’« histoire automobile » de l’acheteur qui roule depuis longtemps « français » et se souvient de son premier Citroën C15, « increvable », qu’à la proximité et la qualité de l’accueil comme du service après-vente du représentant du constructeur.

Nous vous recommandons

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Le premier SUV-coupé du constructeur tchèque fait son entrée au catalogue. Uniquement proposé en 100 % électrique, il est affiché en moyenne 6 000 euros plus cher que l'Enyaq "classique"La gamme Skoda s'enrichit d'un nouveau véhicule....

05/07/2022 | SkodaVéhicule électrique
Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Volkswagen Group France : les catalogues des marques s’électrisent à vitesse grand V

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Essai - Fiat E-Ulysse : nom connu, monospace différent

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Toyota précise les tarifs du nouveau bZ4X, son SUV 100 % électrique

Plus d'articles