Sterne : de leader français à leader européen

Victoire de Faultrier-Travers

Sujets relatifs :

,
Sterne : de leader français à leader européen

Le groupe Sterne a réalisé un chiffre d'affaires de 265 millions d'euros en 2021, soit une progression de 22 % par rapport à 2020.

© Sterne

Le groupe spécialisé dans le transport urgent et sur-mesure dévoile sa feuille de route 2022. Sterne affiche clairement ses ambitions : devenir le leader paneuropéen de la logistique premium.

Pour mémoire, le groupe Sterne s'est épanoui autour de l'entreprise TCS, leader en France du transport régulier sur-mesure. Depuis 2016, le groupe a mis en place une stratégie de croissance, en multipliant les acquisitions, et a bâti une offre composée de trois solutions de transport et de logistique :

  1. Regular : collecte et livraison régulière de nuit ou de jour.
  2. Time Critical : solution urgente 24/7 (route et air).
  3. Express : livraison en J+1/J+2 (BtoB et BtoC).

Sterne s'est ainsi rapidement imposé comme leader français du transport urgent, planifié comme non planifié, grâce à une offre multi-services.

Un chiffre d'affaires de 560 millions en 2022

Malgré les différentes crises, le groupe Sterne a réussi à garder sa croissance organique. Il a ainsi réalisé un chiffre d'affaires de 265 millions d'euros en 2021, soit une progression de 22 % par rapport à 2020. Par ailleurs, au mois de novembre 2021, le groupe a accueilli un nouvel actionnaire principal aux côtés de Meanings Capital Partners, à savoir Tikehau. L'évolution du groupe s'accompagne désormais de trois enjeux : la consolidation de la stratégie de développement, le renforcement de sa position d'acteur de référence et l'affirmation d'un acteur engagé en matière de responsabilité sociétale et environnementale.

Dans cette logique, le groupe Sterne a ainsi racheté l'entreprise nox NachtExpress, leader en Allemagne, en Autriche et au Benelux dans la distribution de nuit pour l'après-vente. nox NachtExpress dispose de 29 plateformes et enregistre un chiffre d'affaires de 280 millions d'euros. Avec cette acquisition, Sterne comprend aujourd'hui près de 2 000 collaborateurs dans 86 agences en France et à l'étranger, et livre quotidiennement 170 000 points. Le groupe dispose dorénavant d'un réseau de distribution mutualisé, couvrant l'Europe centrale et occidentale, ainsi que d'une offre de services modulable. « L'acquisition de nox NachtExrpress ouvre un nouveau chapitre passionnant dans l'histoire et le développement de notre entreprise. Il s'inscrit pleinement dans la stratégie du groupe, qui accélère son développement sur le marché européen et renforce son leadership sur le marché de l'aftermarket. Aujourd'hui, nous offrons à nos clients une gamme de services logistiques premium unique sur le marché », souligne Laurent de Rosnay, directeur général du groupe Sterne. Son ambition est de poursuivre et de renforcer sa croissance organique sur ses cinq marchés cibles (après-vente automobile, agriculture, manutention, high-tech, med-tech, électroménager et BTP), tout en visant trois objectifs majeurs :

  1. Accompagner le développement des clients de nox NachtExpress sur le marché français.
  2. Développer l'activité de Time Critical en Europe centrale.
  3. Adresser de nouveaux marchés verticaux en Allemagne, Autriche et au Benelux.

De plus, le groupe continue d'enrichir ses offres de services, comme le reverse logistics (contenant réutilisable), la numérisation de document (secteur bancaire), ou la collecte de déchets pour leur recyclage/destruction.

Nous vous recommandons

Comment La Poste accélère le verdissement de sa flotte de véhicules ?

Comment La Poste accélère le verdissement de sa flotte de véhicules ?

Confirmant viser le zéro émission nette de gaz à effet de serre en 2030, La Poste renforce ses efforts pour atteindre son but, en doublant le nombre de ses véhicules électriques d’ici à 2025 et en décarbonant le transport moyenne et...

Geodis transporteur officiel de la Coupe du monde de rugby en France en 2023

Geodis transporteur officiel de la Coupe du monde de rugby en France en 2023

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant au-delà du 31 juillet 2022

Le Cnam va consacrer une matinée d’information à l’avenir du transport

Le Cnam va consacrer une matinée d’information à l’avenir du transport

Plus d'articles