StoreDot veut récupérer 160 km d’autonomie en 5 minutes en 2024

StoreDot veut récupérer 160 km d’autonomie en 5 minutes en 2024

StoreDot annonce sa feuille de route, qui doit mener à un temps de charge de 2 minutes pour 100 miles (160 km) en 2032.

© StoreDot

StoreDot annonce une feuille de route qui devrait lui permettre de proposer une batterie capable de récupérer 100 miles (160 km) en 5 minutes dès 2024, avant de descendre à 2 minutes en 2032.

StoreDot, startup israélienne soutenue par VinFast, BP, Daimler et Samsung Ventures, vient d’annoncer sa feuille de route technologique. Spécialisée dans les batteries à recharge ultra-rapide (extreme fast charging) pour véhicules électriques, cette jeune entreprise s’appuie sur une technologie de cellules lithium-ion à anodes à dominante de silicium. Une évolution qu’elle n’est pas la seule à développer et qui pourrait accélérer les temps de charge des véhicules électriques. En effet, StoreDot promet une récupération de 160 km d’autonomie en 5 minutes sur une batterie prête à entrer en production en 2024. Une première étape pour la firme, avant de descendre à 3 minutes en 2028 puis 2 minutes en 2032.

Batterie en tests chez plusieurs constructeurs

StoreDot annonce également qu’elle serait à un stade avancé de développement d’une technologie de batterie semi-solide. Cette dernière permettrait d’atteindre un temps de charge de 3 minutes pour 160 km d’autonomie et serait prête pour une industrialisation en 2028. Enfin, le passage à 2 minutes devrait intervenir en 2032, grâce à l’arrivée des premières batteries solides. « Il est crucial de pouvoir donner aux constructeurs automobiles une feuille de route claire et réaliste pour l’introduction de nos technologies de batteries à recharge ultra-rapide » explique le Dr Doron Myersdorf, CEO de StoreDot. Ces technologies seront disponibles dans les formats de cellules déjà utilisés par la plupart des constructeurs, ce qui facilitera leur mise en production. « Notre objectif, qui est aujourd’hui à notre portée, est de produire des cellules qui révolutionnent les temps de charges, afin d’atteindre 160 km en 2 minutes. Cette performance, qui était considérée comme impossible, est atteignable avec notre technologie d’ici 10 ans » souligne le dirigeant. En attendant, plusieurs constructeurs testent actuellement les cellules « 160en5 » de StoreDot. Il serait logique que VinFast et Mercedes figurent parmi ces derniers, en tant qu’actionnaires de la société israélienne.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Florian Huettl est le nouveau CEO d’Opel

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Essai - Audi A8 : grand huit !

Essai - Audi A8 : grand huit !

Plus d'articles