Strada : Ludovic Simonnot devient vice-président du groupe

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Strada : Ludovic Simonnot devient vice-président du groupe

Strada : Ludovic Simonnot devient vice-président du groupe

La société spécialisée dans l’édition de logiciels pour flottes Strada renforce son équipe managériale en accueillant Ludovic Simonnot. Ce dernier se voit nommé au poste de vice-président aux côtés de Xavier Lebeault, président de la marque.

À 51 ans, Ludovic Simonnot n’a rien d’un débutant dans le domaine de la logistique, et heureusement. Promu aux fonctions de vice-président de Strada en début d’année, ce titulaire d’un DUT en gestion transport & logistique et d’un MBA stratégie/finance de l’emLyon a en effet pour mission de favoriser la mise en place de partenariats stratégiques. Mais aussi d’identifier les tendances, saisir les opportunités ou encore concrétiser des plans de développement en vue d’atteindre les objectifs fixés par le groupe depuis son rachat en 2017. À savoir de multiplier par trois le chiffre d’affaires de cet expert de la gestion des données tachygraphes pour les parcs de transporteurs routiers, et ce d’ici à trois ans.

Pour cocher chacun des projets de cette longue liste, Ludovic Simonnot sera épaulé par Xavier Lebeault, CEO de Strada, avec qui il exercera en binôme. Mais ce défi à charges multiples n’a pas de quoi effrayer cet homme doté d’une expérience de plus de vingt-cinq ans. Ludovic Simonnot a en effet débuté sa carrière chez le transporteur Extand & GLS en tant que directeur des opérations avant d’intégrer la multinationale Coca-Cola au poste de responsable logistique. En 2007, il est devenu directeur général adjoint du groupe Chevallier, à Lyon, puis a occupé un poste à responsabilité au sein de Geodis jusqu’en 2013. Directeur logistique et de production chez Orangina pendant sept ans avant de rejoindre Strada, Ludovic Simonnot sait donc parfaitement que « [s]on arrivée s’inscrit pleinement dans les plans d’investissement du groupe, tant sur les aspects techniques qu’organisationnels ».

Nous vous recommandons

Renault rassure les places de marché

Renault rassure les places de marché

Depuis le Technocentre de Guyancourt, Luca de Meo a confirmé une restructuration financière plus rapide que prévu et continue de séduire les places de marché en annonçant sa volonté de devenir 100% électrique en 2030.Ce n’était...

Mercedes-Benz en vue sur le marché VU

Mercedes-Benz en vue sur le marché VU

Renault France envisage un robuste exercice 2022

Renault France envisage un robuste exercice 2022

Volkswagen Véhicules Utilitaires : moins de mises à la route en 2021

Volkswagen Véhicules Utilitaires : moins de mises à la route en 2021

Plus d'articles