SUV et berlines règnent sans partage en Europe

SUV et berlines règnent sans partage en Europe

Les SUV ont conquis le marché européen au cours des dix dernières années.

© Victor Henao

Le marché européen des voitures neuves se concentre sur deux types de carrosseries. Berlines et SUV captent plus de 90 % des ventes, ne laissant ainsi que des miettes aux autres types de véhicules. Ces derniers se rassemblent souvent sur certains segments, eux-mêmes peu développés en volumes.

Les données collectées et communiquées par Inovev donnent une photographie intéressante du marché européen des voitures neuves. Les statistiques des quinze dernières années montrent l’évolution des goûts des clients en matière de carrosseries et de segments. Plusieurs tendances se dégagent, avec une baisse régulière des berlines, au profit des SUV. En 2010, les berlines assuraient 80 % des ventes et les SUV atteignaient 10 %. De leur côté, les monospaces, qui représentaient 10 % du marché européen en 2010, étaient quasiment anecdotiques en 2021. Le basculement opéré sur les dix dernières années a mené berlines et SUV au-dessus de 90 % du marché global. La multiplication de l’offre en matière de SUV et le succès confirmé de ces voitures dans les ventes devraient prolonger la croissance de ces derniers.

Les segments B et C incontournables

Ces évolutions en matière de carrosseries ont aussi des conséquences sur l’évolution des segments. La multiplication des SUV sur les segments B et C ont conforté ces deux niveaux dans les ventes globales. En 2021, ces deux segments sont au coude à coude, avec 35 % de parts de marché pour chacun. L’un des faits marquants de ces dix dernières années repose également sur la baisse régulière du segment A. Ce dernier est passé de 12 % en 2009 à 8 % en 2021. Le retrait de plusieurs constructeurs de ce segment pourrait accélérer ce recul ou profiter à l’une des rares marques toujours présentes sur ce marché. Au final, seul le segment D conserve un niveau régulier sur la dernière décennie, autour de 15 %. Ces évolutions confirment une concentration du marché autour de deux types de carrosseries et deux niveaux de segments. Si l’étendue de l’offre est large dans ces catégories, l’uniformisation est bien réelle et le véhicule 100 % électrique n’est pas parti pour changer la tendance.

Nous vous recommandons

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Aramis Group absorbe le spécialiste du véhicule d’occasion Clicars en Espagne

Adossé à Stellantis, Aramis Group vient de prendre le contrôle total de la plateforme espagnole de véhicules d’occasion en ligne Clicars. Les deux groupes avaient déjà noué un accord stratégique en 2017.Spécialiste du...

Marché VN Europe : l’ACEA annonce des ventes en baisse de 20,6 % en avril

Marché VN Europe : l’ACEA annonce des ventes en baisse de 20,6 % en avril

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

Le spécialiste du véhicule d’occasion Cazoo s’implante en Espagne

La croissance mondiale des véhicules électrifiés devrait doubler en 2022

La croissance mondiale des véhicules électrifiés devrait doubler en 2022

Plus d'articles