Suzuki affiche de belles performances sur le marché entreprise

Antonin Moriscot

Sujets relatifs :

, ,
Suzuki affiche de belles performances sur le marché entreprise

Le break Swace n'est pas étranger aux résultats de Suzuki France sur le canal des flottes.

© Thomas Antoine / Suzuki France Automobiles

Le constructeur japonais annonce avoir doublé ses ventes BtoB en 2021 par rapport à l'année précédente. Des résultats qui coïncident avec l'arrivée dans la gamme de nouveaux modèles et sont le fruit d'une nouvelle stratégie davantage tournée vers les TPE/PME et administrations. 

Le constructeur automobile japonais Suzuki se fait peu à peu une place dans la car policy des entreprises et administrations françaises. Au cours de l'année 2021, la marque a livré 4 416 véhicules sur le marché entreprise, soit un volume en progression de 92 % par rapport à 2020. Une évolution à relativiser toutefois, puisque cet exercice avait été fortement marqué par la pandémie de Covid-19. Quoi qu'il en soit, « entre 2019 et 2021, les ventes aux professionnels de Suzuki France ont augmenté de 40 % », nous précise-t-on. Ainsi, les livraisons aux entreprises et administrations ont représenté 17,5 % des ventes de Suzuki en France, « au-delà de l'objectif de 15 % » fixé par la direction. 

« Nous avons fait de ce marché un axe de développement majeur depuis quelques années. Ces efforts portent aujourd'hui leurs fruits. La gamme des véhicules particuliers Suzuki est 100 % hybride [les modèles bénéficient de motorisations mild hybrid, hybride et hybride rechargeable, ndlr] et tous les modèles sont disponibles en transmission intégrale AllGrip, avec des coûts de détention limités », précise Stéphane Magnin, directeur de l'activité automobile.

Plus concrètement, 43 % de la gamme proposée au catalogue bénéficie d'une exonération totale ou partielle de la TVS et « sur plus de 32 versions disponibles, 27 ne sont pas concernées par le malus écologique ». Pour les rares véhicules qui en écopent, le montant maximal ne dépasse toutefois pas les 200 euros.

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Toyota de nouveau contraint à tailler dans sa production automobile mondiale

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Le réseau de bornes de charge Ionity continue son développement

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Polestar taille dans ses prévisions de ventes à cause du Covid en Chine

Plus d'articles