Suzuki enregistre une progression de 12,3 % de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2021 à mars 2022

Suzuki enregistre une progression de 12,3 % de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2021 à mars 2022

Le bénéfice d'exploitation de Suzuki a été impacté par la crise.

© Thomas Antoine / Suzuki France Automobiles

Sur l'exercice d'avril 2021 à mars 2022, Suzuki enregistre une progression de 12,3 % de son chiffre d'affaires. Son bénéfice d'exploitation a, lui, baissé de 1,5 % pendant cette même période. 

Sur l'exercice décalé d’avril 2021 à mars 2022, le chiffre d’affaires de Suzuki a augmenté de 2,88 milliards d'euros (+ 12,3 %) pour atteindre 26,38 milliards d'euros par rapport à l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation a diminué de 210 millions d'euros (- 1,5 %), à 1,42 milliard d'euros, principalement en raison de la hausse des prix des matières premières. Le bénéfice a augmenté de 0,11 milliard d'euros (+ 5,9 %), à 1,94 milliard d'euros, principalement en raison de l’amélioration des recettes financières.

Automobile : un chiffre d'affaires en recul de 2,3 %

Dans un contexte de baisse de la production, le chiffre d’affaires de l’activité automobile a diminué de 0,16 milliard d'euros (- 2,3 %), à 6,6 milliards d'euros par rapport à l’exercice précédent. Le bénéfice d’exploitation a diminué de 61 millions d'euros (- 18,2 %), à 0,27 milliard d'euros, principalement en raison de la hausse des prix des matières premières.

Progression du deux-roues

Par rapport à l’exercice précédent, le chiffre d’affaires de l’activité deux-roues a augmenté de 64 millions d'euros (+ 14,1 %), à 0,52 milliard d'euros, principalement en raison de l’augmentation des ventes de modèles de gamme supérieure tels que la nouvelle Hayabusa. Cependant, le bénéfice d’exploitation a diminué de 17 millions d'euros (59,5 %), à 13 millions d'euros, principalement en raison de la hausse des prix des matières premières.

Construction de nouvelles usines en Inde

Mi-mai, la filiale indienne de Suzuki Motor Corporation, Maruti Suzuki India Limited (MSIL), et la filiale dédiée à la moto, Suzuki Motorcycle India Private Limited (SMIPL), ont fait l'acquisition de terrains situés dans la ville de Kharkhoda. Le projet va permettre la construction de nouvelles installations, dont des usines destinées à la production d’automobiles et de motos.

Les terrains nouveaux, en cours d’acquisition, totalisent 360 hectares : 320 hectares pour l’activité automobile et 40 hectares pour l’activité moto. Le début de l’exploitation industrielle est prévu en 2025 pour l’activité automobile avec environ 250 000 voitures produites la première année. L’investissement global est d’environ 110 milliards de roupies, soit environ 1,4 milliard d’euros.

Rappelons que Maruti Suzuki est n°1 du marché automobile indien et y détient plus de 40 % de parts de marché. En 2021, Suzuki Maruti a vendu environ 1,4 million de véhicules en Inde, en augmentation de 12,9 %. Maruti Suzuki exporte depuis l’Inde 14 modèles vers plus de 100 pays, dont le 4x4 Jimny, les citadines polyvalentes Swift et Dzire, et la compacte Baleno.

Nous vous recommandons

Eurorepar repart en campagne estivale sur les aires d’autoroute

Eurorepar repart en campagne estivale sur les aires d’autoroute

L’enseigne Eurorepar Car Service renouvelle pour la cinquième année son opération de communication nationale estivale. Le réseau sera présent sur huit grandes aires d’autoroute pendant six week-ends du 8 juillet au 14 août, en...

06/07/2022 | StellantisRéseaux
Opel poursuit sa transformation en avançant main dans la main avec son réseau

Opel poursuit sa transformation en avançant main dans la main avec son réseau

FCA Bank et Sofinco lancent Rapido Groupe Finance avec le groupe Rapido

FCA Bank et Sofinco lancent Rapido Groupe Finance avec le groupe Rapido

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Skoda ouvre les commandes de l'Enyaq Coupé iV

Plus d'articles