Suzuki lance sa nouvelle motorisation hybride auto-rechargeable sur son SUV S-Cross

Suzuki lance sa nouvelle motorisation hybride auto-rechargeable sur son SUV S-Cross

En plus du mild-hybrid, le S-Cross dispose désormais d'une motorisation auto-rechargeable.

© Suzuki

En cette première semaine d’octobre, Suzuki présente sur les routes de Camargue son modèle S-Cross en version hybride auto-rechargeable. Ce modèle, qui arrive en concession courant octobre, est important pour le constructeur nippon qui présente ici un modèle électrifié très bien positionné au niveau de la consommation et des rejets de CO2.  

Le constructeur japonais, qui fête cette année ses 30 ans d’existence en France, poursuit le verdissement de sa gamme avec une solution maison hybride auto-rechargeable. « Nous vivons dans un monde de plus en plus complexe, a rappelé Stéphane Magnin, directeur de l’activité automobile de Suzuki France, à l'occasion de cette présentation. Sur huit mois, le constructeur a enregistré une progression de 3 % de ses ventes à 1,95 million, dont une hausse de 0,2 % au Japon et de 13,3 % en Inde ».

Une reprise mondiale portée par l’Inde

Malgré les crises, le constructeur a réalisé une marge nette de 5 % l’an passé. Suzuki poursuit les investissements dans l’électrique via une enveloppe de 1,2 milliard d’euros afin d’aller vers le tout-électrique d’ici à 2025. Le constructeur a notamment investi dans les start-up de la mobilité et dans deux nouveaux centres de recherche en Inde. Enfin, une joint-venture a été signée au Japon pour produire des véhicules utilitaires 100 % électriques à travers les Key Cars, petits véhicules utilitaires japonais. La part de marché du constructeur nippon est de 1,5 % en Italie, de 1,2 % en Angleterre et très proche 1,2 % en France, avec 11 783 unités commercialisées.

Plus de 9 000 voitures en attente de livraison en France

Sur un marché français en décroissance, le constructeur a arrêté le diesel depuis 2018 et possède aujourd’hui une gamme VP 100 % hybride. Les ventes de véhicules électrifiés sont passées de 1 à 1,38 % en 2021. Depuis le mois de janvier dernier, le constructeur doit faire face à des difficultés de production au Japon avec des délais de livraison qui se rallongent. Plus de 9 000 voitures doivent être livrées et les délais de livraison vont de six à huit mois. Suzuki livre principalement aux particuliers (à hauteur de 62 %). Les sociétés représentent, elles, 7,1 % des ventes. Sur les huit premiers mois de l'année, le constructeur a immatriculé 11 947 unités pour un portefeuille restant à livrer de 9 008 voitures.

Côté distribution, le réseau Suzuki reste fidèle et dynamique avec 213 points de ventes pour 123 investisseurs et 177 contrats. Le constructeur va poursuivre sa relation avec les investisseurs via un contrat de distribution sélective avec une approche digitale renforcée.

Troisième génération du S-Cross

Jean-Philippe Sabatier, responsable produit chez Suzuki France, a rappelé « l’importance de ce modèle depuis son lancement en 2013. La partie avant de la troisième génération a été revue en renforçant le caractère de la voiture ainsi qu’à l’arrière. À l’intérieur : quelques retouches ont été apportées avec un système d’aides à la conduite plus important. Enfin, la transmission quatre roues motrices, dénommée AllGrip, reste au cœur de l’ADN de Suzuki ».

Le S-Cross est désormais auto-rechargeable

Rappelons que le constructeur propose des motorisations mild-hybrid depuis 2016. Ces dernières ont été généralisées sur l’ensemble de la gamme. Si le S-Cross conserve son système d’hybridation légère SHVS 48V au catalogue, Suzuki propose désormais une motorisation hybride auto-rechargeable composée d’un bloc thermique 1.5 Dualjet de 102 ch et d’un moteur électrique de 33 ch. L'ensemble développe une puissance cumulée de 115 ch, transmise aux roues par l’intermédiaire d’une boîte automatique six rapports (AGS). En outre, ce système contribue à récupérer l’énergie cinétique et à générer de l’électricité de manière efficace en coupant le moteur thermique et en désengageant l’embrayage à la décélération. Il en résulte une meilleure autonomie en mode tout électrique.

Un coût de fonctionnement favorable aux professionnels

La consommation annoncée en vitesse basse est de 4,7 l/100 km, soit une économie de 33 % par rapport à l’hybride 48V. En consommation mixte, le gain est de 9 % pour 5,2 l/100 km. Soit un rejet de 118 g de CO2/km, un taux très intéressant pour les professionnels. En version AllGrip quatre roues motrices, les rejets sont de 131 g CO2/km.

Avec ce S-Cross hybride auto-rechargeable, Suzuki lance une nouvelle application baptisée Suzuki Connect. Via cette dernière, le conducteur a accès à différentes informations concernant son véhicule (planning d’entretien ou encore le partage de localisation et le contact avec l’assistance et le réseau). Cette fonctionnalité sera étendue par la suite aux autres modèles de la gamme.

La grille tarifaire débute à 27 890 euros pour s'envoler à 36 290 euros pour la version 1.5 Dualjet Style Auto Allgrip. Le véhicule débarquera dans les concessions dans le courant du mois d’octobre.

Nous vous recommandons

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Nomination

Nominations en haut lieu chez Hyundai Motor Group

Le constructeur coréen réorganise son top management. Luc Donckerwolke, actuel directeur en chef de la création (CCO), se voit ainsi promu président du groupe. Vice-président exécutif de Hyundai Motor Company, Kyoo Bok Lee est, lui,...

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

Jeep ouvre les commandes de l'Avenger, son premier véhicule 100 % électrique

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

[Exclu] Honda renforce son positionnement entreprises avec son nouveau label Honda Business

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

MG dépasse les 10 000 immatriculations à fin novembre

Plus d'articles