Suzuki mise sur l'électrique en Inde avec un investissement de 1,1 milliard d'euros

Christophe CARIGNANO
Suzuki mise sur l'électrique en Inde avec un investissement de 1,1 milliard d'euros

Suzuki donne le coup d'envoi de son électrification à partir de l'Inde, son premier marché.

En Inde, son premier marché mondial où le constructeur détient 40 % de parts de marché, Suzuki annonce un investissement de 1,1 milliard d'euros destiné à fabriquer des véhicules électriques et des batteries. Suzuki se donne un objectif de neutralité carbone dans cette région à long terme. 

Plutôt discret en matière d'électrification de sa gamme jusqu'à présent, préférant se concentrer sur des solutions d'hybridation tout en conservant ses motorisations thermiques, Suzuki annonce le démarrage de sa stratégie électrique. Une électrification qui passera par l'Inde, son premier marché où le constructeur y détient 40 % de parts de marché. 

Un investissement dans le véhicule électrique et les batteries en Inde

En effet, la marque japonaise a signé, le 19 mars 2022, un protocole d’accord portant sur un investissement de 150 milliards de yen (1,1 milliard d'euros) avec l’État du Gujarat, en Inde, en vue d’y produire localement des véhicules 100 % électriques et des batteries, avec pour objectif long terme la neutralité carbone.

La neutralité carbone par le véhicule urbain

Ce protocole a été signé le vendredi 19 mars à l’occasion du Forum économique Inde-Japon (India-Japan Economic Forum) qui s’est tenu à New Delhi, en présence du Premier ministre japonais, Fumio Kishida, et du Premier ministre indien, Narendra Modi.

Toshihiro Suzuki, representative director and president de Suzuki Motor Corporation, et Kenichi Ayukawa, managing director & CEO de Maruti Suzuki India Limited étaient accompagnés à cette occasion de membres des gouvernements indien et japonais pour cette cérémonie de signature. Lors de ce forum, Toshihiro Suzuki a indiqué : « La mission d’avenir de Suzuki est d’atteindre la neutralité carbone grâce à ses véhicules urbains ». Et d'ajouter : « Nous allons poursuivre nos investissements actifs en Inde afin de contribuer à l’auto-suffisance indienne », suivant ainsi le programme national Atma-nirbhar Bharat.

Un pays clé pour Suzuki

Pour rappel, l’Inde est à la fois le premier marché pour Suzuki, mais aussi un important pôle de production et d’exportation pour la marque. Maruti Suzuki est n°1 du marché indien et y détient plus de 40 % de parts de marché. Durant l’année 2021, Suzuki Maruti a vendu environ 1,4 million de véhicules en Inde, en augmentation de 12,9 %. En parallèle, Maruti Suzuki exporte quatorze modèles vers plus de 100 pays depuis l’Inde, dont le 4x4 Jimny, les citadines polyvalentes Swift et Dzire, et la compacte Baleno.

 

Nous vous recommandons

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir 2,3 milliards d'euros dans une usine de batteries aux États-Unis

Stellantis et Samsung SDI vont investir plus de 2,3 milliards d'euros dans une coentreprise pour la construction d'une usine de production de batteries pour véhicules électriques à Kokomo dans l’Indiana,aux États-Unis. Cette annonce...

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Autopromotec attend plus de 1 300 exposants

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

Drive to Zero : les professionnels de la mobilité décarbonée ont rendez-vous au Grand Palais Éphémère les 6, 7 et 8 avril 2023

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

#CONNECT distribution 2022 : rendez-vous à La Baule les 8 et 9 novembre 2022

Plus d'articles