Entretien

Tchek installe ses premiers scanners en Allemagne et au Benelux

Frédéric MARTY

Sujets relatifs :

, ,
Tchek installe ses premiers scanners en Allemagne et au Benelux

Tchek installe ses premiers scanners en Allemagne et au Benelux

La jeune entreprise Tchek a dépassé les frontières françaises pour installer son scanner de véhicules sur plusieurs sites en Allemagne et au Benelux. Un déploiement rendu possible par l’intermédiaire de distributeurs implantés dans plusieurs pays d’Europe.

Tchek s’exporte au-delà des frontières françaises. Le scanner destiné à l’inspection des véhicules a fait ses premiers pas sur de nouveaux marchés grâce à des distributeurs locaux, sélectionnés par la firme. Les premières installations ont pris place en Allemagne, par l’intermédiaire de T-scan, distributeur de l’équipement outre-Rhin. Le scanner se retrouve ainsi chez EK Fahrzeugtechnik, un atelier multimarques agréé notamment par Tesla et implanté à Witten, entre Bochum et Dortmund. Un autre exemplaire a été installé au sein d’une concession située à Berlin. Tchek a également accompagné ses premiers clients au Benelux grâce à son distributeur local. Des portiques ont notamment été installés dans les régions de Bruxelles et Anvers.

Déploiement européen

Ces premières réalisations ont vu le jour grâce à des distributeurs implantés dans différents pays. Actuellement, au-delà de l’Allemagne et du Benelux, Tchek travaille avec Sipav en Italie et Veylen en Espagne. Des partenaires qui ne possèdent pas d’exclusivité nationale même si le statut de pionnier leur offre un certain avantage. « C’est une première étape de notre internationalisation et nous sommes ravis de nous entourer de professionnels expérimentés. Cette expansion vise le marché de l’inspection, aujourd’hui effectuée de manière manuelle » explique Léa Chevry, cofondatrice de Tchek. Un marché que la société estime à 1,1 milliards d’inspections par an en Europe. Une activité qui concerne non seulement la reprise VO mais aussi la location, l’estimation automatique, la preuve visuelle et le smart repair.

Nous vous recommandons

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat fait essayer sa 500 durant 48 heures

Fiat lance une campagne d’essais de sa gamme 500 pendant 48 heures. Le temps pour les clients d’apprécier le véhicule dans les conditions de la vie courante. Une offre proposée à 30 euros par jour.Pour soutenir les ventes de sa...

03/12/2021 | ConstructeursFiat
Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021 

Aiways vise les 3 000 immatriculations en Europe en 2021

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Subaru présente son SUV électrique Solterra

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Plus d'articles