Tesla reste encore le roi de l’électrique dans le monde

Tesla reste encore le roi de l’électrique dans le monde

L'écart de la marque américaine Tesla avec ses principaux concurrents se réduit.

© Tesla

Malgré une capitalisation boursière qui a fortement dégringolé en 2022, l’Américain Tesla est resté le numéro un mondial des ventes de véhicules électriques l’an dernier. Mais la concurrence chinoise s’intensifie.

Lentement mais sûrement, les voitures électriques prennent la route. Selon les données de CleanTechnica, reprises et remises en forme par Statista, de janvier à novembre 2022, plus de 6,3 millions de véhicules 100 % électriques se sont vendus dans le monde, contre plus de 4,6millions sur l'ensemble de l'année 2021.

Cette croissance du marché s’accompagne naturellement d’une concurrence toujours plus forte entre les marques mais Tesla a conservé le rang de leader en 2022, avec une part de marché d'environ 18 %. La firme américaine a vendu un total de 1,31 million de voitures sur l'année 2022. Une production qui a été multipliée par dix en cinq ans. « Alors que la société dirigée par Elon Musk vise toujours une croissance annuelle de 50 %, la hausse des livraisons de 40 % en 2022 n'a pas vraiment convaincu les analystes financiers », souligne toutefois Statista.

Une vive concurrence chinoise

L'écart de la marque américaine avec ses principaux concurrents se réduit. À la deuxième place, le groupe chinois BYD est en forte progression et affiche une part de marché d'environ 13 %. « En comparaison annuelle, Tesla a perdu 3 % de part de marché tandis que BYD en a gagné 4 % », commente Statista. Si ces tendances se poursuivent, les analystes prévoient que BYD pourrait dépasser Tesla autour du troisième trimestre 2023.

Sur le podium mondial, on trouve un autre constructeur chinois, SAIC Motor, avec près de 10 % de part de marché. Illustration de la montée en puissance de la Chine dans ce secteur, Geely-Volvo et GAC Motor figurent également dans le top 8.

Volkswagen met l'Europe dans la compétition

Quatrième constructeur mondial de véhicules électriques, le groupe Volkswagen, sur l’ensemble de ses marques, détient 7,5 % de part de marché (572 100 ventes en 2022 vs 452 800 en 2021). La part de l'électrique dans ses volumes de ventes atteint 6,9 %. Le constructeur indique avoir vendu 330 000 modèles entièrement électriques dans le monde, un chiffre en hausse de 23,6 % en glissement annuel, rien que pour sa marque Volkswagen.

En France, il s’est vendu l’an passé 219 755 véhicules électriques (+ 26,1 % par rapport à 2021) avec dans le top 5 : Peugeot e-208 (20 408 immatriculations), Dacia Spring (18 379 immatriculations), Tesla Model 3 (17 005 immatriculations), Renault Mégane E-Tech (15 681 immatriculations) et Fiat 500e (15 186 immatriculations).

Nous vous recommandons

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Vitrage : une année 2022 « exceptionnelle » pour France Pare-Brise

Le spécialiste de la réparation de vitrage, France Pare-Brise, tire un bilan extrêmement positif de l’activité 2022, en croissance de 14 %. La part des clients professionnels fait un bon de 22 %.En toute transparence, le réseau de...

27/01/2023 | CarrosserieVitrage
Pneumaclic met l'accent sur le service client

Pneumaclic met l'accent sur le service client

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Recyclage : Indra exporte son savoir-faire

Mobilians veut stimuler le jeu collectif en 2023

Mobilians veut stimuler le jeu collectif en 2023

Plus d'articles