Tesla vise une production annuelle de 2,5 millions de véhicules en 2025

Tesla vise une production annuelle de 2,5 millions de véhicules en 2025

Tesla accroît ses capacités de production pour atteindre 2,5 millions de véhicules en 2025.

© Tesla

Tesla inaugure cette année deux nouvelles usines avec le lancement de ses sites d’Austin (Texas) et Berlin (Allemagne). Deux étapes importantes, qui visent à atteindre une production mondiale de 2,5 millions de véhicules en 2025.

Tesla entame une étape importante en cette année 2022 avec l’ouverture de deux nouvelles usines. La première vient d’être lancée à Berlin, en Allemagne, après un feuilleton administratif et médiatique à la hauteur du fantasque patron de la marque. Le deuxième site est situé à Austin, au Texas, et vient d’être inauguré. Ces deux usines s’ajoutent à celles de Fremont (Californie) et Shanghai (Chine). Comme le souligne l’institut Inovev à travers ses données, l’ouverture de nouveaux sites industriels devenait impérative pour Tesla, dont les ventes ont décollé un peu partout dans le monde. Le contexte global favorable au véhicule électrique et l’arrivée des Model 3 et Model Y ont permis à la marque de fabriquer 930 000 voitures dans le monde en 2021. Avec des capacités de production de 500 000 unités par an pour chacune de ses deux usines, la marque arrivait donc à la limite des deux sites.

Plan industriel

L’entrée en fonction des usines de Berlin et Austin est donc incontournable pour Tesla. Le site allemand devrait atteindre une production annuelle de 250 000 voitures et celui d’Austin devrait assurer 500 000 unités dès 2023. En milieu d’année prochaine, la marque devrait donc profiter d’une capacité totale de 1,75 million de véhicules. Un nombre qui lui permettrait d’entrer parmi les quinze premiers constructeurs mondiaux. Cependant, il ne s’agit que d’une étape pour Tesla, qui compte doubler sa production à Shanghai d’ici à deux ans et atteindre les 500 000 voitures sur ses lignes de production allemandes. Une croissance qui lui offrirait une capacité totale de 2,5 millions de voitures dès 2025, répartie entre 1 million d’unités aux États-Unis, 1 million d’exemplaires en Chine et 500 000 voitures en Europe. Cette augmentation de la production devrait profiter aux modèles actuels mais aussi permettre l’arrivée du pick-up Cybertruck à partir de 2023. Ce dernier, plutôt orienté vers le marché américain, devrait être assemblé à Austin.

Nous vous recommandons

« Il ne faut pas aller trop vite sur le 100 % électrique », suggère Vincent Salimon (BMW Group France)

« Il ne faut pas aller trop vite sur le 100 % électrique », suggère Vincent Salimon (BMW Group France)

À l'instar d'autres constructeurs comme Toyota, BMW ne se range pas derrière le 100 % électrique. Même si le constructeur bavarois compte commercialiser plus de 50 % de véhicules full électriques à l'horizon 2030, BMW Group entend...

06/02/2023 | BMWBMW Motorrad
Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Le nouveau constructeur automobile Rivian taille déjà dans ses effectifs

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Volvo et Polestar : « Nous c’est nous et eux c’est eux » dixit Yves Pasquier-Desvignes

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Honda lance une stratégie complète autour de l’hydrogène

Plus d'articles