Test : Konfort 760 Touch de Texa. La station automatique et connectée

Fabio CROCCO

Sujets relatifs :

, ,
Test : Konfort 760 Touch de Texa. La station automatique et connectée

Avec la Konfort 760 Touch, Texa propose une station de climatisation abordable avec un automatisme poussé à l’extrême grâce à sa connectivité.

Approuvé - Recommandé

L’équipementier italien Texa possède à son catalogue une gamme de onze stations de climatisation. Les deux plus sophistiquées d’entre elles ont la spécificité d’être connectées et entièrement automatisées. Nous avons pris en main l’une d’elle : le modèle Konfort 760 Touch, disponible en version gaz R134a ou R1234yf. C’est le nec plus ultra des stations qui a fait l’objet de nombreux brevets.

D’un design moderne, l’équipement présente sur sa façade deux manomètres de contrôle des pressions, ainsi qu'un écran couleur 10 pouces qui fait office de tablette tactile fonctionnant sous Android 10. Elle est le tableau de bord de la machine et peut être utilisée avec des gants. La connectivité (en wifi et Bluetooth) permet d’imprimer des rapports, d’effectuer les mises à jour des fonctions et des bases de données (automatiques), la prise en main à distance de la machine par Texa mais aussi son pilotage depuis un smartphone (contrôle de l’évolution des procédures et réception de notifications). D’autres périphériques sont connectables à la station comme un outil de diagnostic ou de nombreux kits comme l’identification du réfrigérant. Notons que la tablette garde en mémoire l’historique des interventions. À l’arrière, la station possède trois flacons hermétiques à contacts électroniques pour la récupération de l’huile usagée, pour contenir l’huile spécifique neuve et pour le traceur UV. La machine est en mesure d’alerter le garagiste sur l’emploi d’une mauvaise huile et demandera de changer le flacon. Les tuyaux de raccordement sur le circuit du véhicule sont d’une longueur de 3 mètres.

En route en deux temps trois mouvements

Grace à l’écran interactif, l’utilisation de la machine devient aussi ergonomique que l’utilisation d’un smartphone. La navigation est simple et intuitive. L’opérateur passe simplement de la phase d’initialisation à celle du démarrage de la procédure. L’écran d’accueil permet de sélectionner le modèle du véhicule et de contrôler l’état de la machine, dont ses niveaux de produits et consommables. Une fois le véhicule sélectionné, un écran permet de paramétrer l’opération manuellement même si les choix de base sont automatiquement renseignés comme la quantité de réfrigérant à injecter. Cela est rendu possible grâce à l’accès à une base de données. Ne reste plus qu’à lancer la procédure qui se déroule de manière automatique et en trois temps. Il y a d’abord la récupération du gaz dans le véhicule avec le traitement de l’huile usagée, stockée à part dans un flacon. Arrive ensuite la mise à vide du circuit de climatisation pour chasser l’humidité et éventuellement détecter une fuite. Le cycle se termine par le remplissage du circuit avec un complément de gaz. Il dure de 20 à 30 minutes sans nécessiter une intervention humaine. Durant l’opération, des graphes (pression, poids, temps restant) s’affichent pour le contrôle des différentes étapes. Une fois le travail terminé, un rapport est automatiquement enregistré et peut être imprimé. « La station renseigne automatiquement les quantités de gaz et d’huile à injecter. Aucune information est à saisir mis à part le modèle du véhicule. C’est un vrai gagne temps. Au final, on n’a plus grand-chose à faire si ce n’est de raccorder la machine au véhicule et de sélectionner le modèle. Une fois la procédure lancée, la station opère seule chacune des étapes, moteur à l’arrêt, sans monopoliser un salarié. C’est un vrai confort », commente Cédric Parbot, garagiste à Paron qui a testé pour Décision Atelier l’équipement.

La station Konfort 760 Touch pèse 110 kg mais reste facilement mobile grâce à de grandes roulettes. Elle est équipée d’un compresseur pouvant aller jusqu’à 20 bars, d’une pompe à vide à double étage, d’un réservoir d’une capacité de 20 kg de gaz et d’une balance électronique d’une précision de 10 g. Cette dernière peut être verrouillée pendant le déplacement pour éviter d’être détériorée. Côté entretien, la machine demande à ce que les filtres soient changés tous les 150 kg de réfrigérants utilisés. Toutes les 90 heures, il faudra aussi vidanger l’huile de la pompe à vide. Des opérations qui doivent être effectuées par un technicien de la marque et facturées entre 300 et 600 euros. Le modèle Konfort 760 Touch est commercialisé au prix de 5 490 euros. « Ce n’est pas cher compte tenu de ses possibilités », conclut Cédric Parbot.

Nous vous recommandons

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Vidéo

(Vidéo) Wash Out dévoile sa feuille de route en France

Entreprise milanaise spécialisée dans le nettoyage sur sites des véhicules pour les entreprises et les particuliers, Wash Out poursuit son déploiement en France. Entretien avec Gaia Lorenzato, directrice de Wash Out en France.Par...

06/07/2022 | LavageEntretien
Le salon Ouest Auto Pro ouvre ses portes

Le salon Ouest Auto Pro ouvre ses portes

Sermi : un nouvel agrément obligatoire pour les garagistes en 2023

Sermi : un nouvel agrément obligatoire pour les garagistes en 2023

Pouvoir d’achat : Covéa aimerait davantage orienter les sinistrés

Pouvoir d’achat : Covéa aimerait davantage orienter les sinistrés

Plus d'articles