Thierry Lespiaucq quitte Volkswagen Group France

Thierry Lespiaucq quitte Volkswagen Group France

Thierry Lespiaucq quitte Volkswagen Group France

Président de la filiale française du groupe automobile allemand depuis 2017, Thierry Lespiaucq cèdera son fauteuil le 1er septembre prochain.

Volkswagen Group France s’apprête à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire en annonçant un changement de présidence. La filiale française du groupe automobile allemand fait savoir dans un communiqué que « Thierry Lespiaucq quittera la présidence du directoire de Volkswagen Group France le 1er septembre prochain ». Un poste que l’intéressé – fort de 42 ans de carrière (dont 17 au service de Volkswagen) et d’expérience dans le secteur automobile – occupait depuis juillet 2017.

Dès la rentrée, l’entreprise sera dirigée par un nouveau président, issu des rangs du groupe Volkswagen, comme il est indiqué ci-après : « Le groupe Volkswagen remercie Thierry Lespiaucq pour sa contribution et souhaite à Xavier Chardon pleine réussite dans ses nouvelles fonctions ».

Entré chez le constructeur allemand en 2012, « après 18 ans dans l’industrie automobile où il a occupé différentes fonctions en vente et marketing, tant en France qu’à l’international », Xavier Chardon est actuellement vice-président ventes et marketing de SAIC-Volkswagen, co-entreprise chinoise de la marque.

Nous vous recommandons

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Suzuki engage une flotte hybride auprès de La Solitaire du Figaro

Du 21 août au 11 septembre prochains, les navigateurs de La Solitaire du Figaro s'affronteront dans les eaux de l'Atlantique et de la Manche. Pour les opérations logistiques, le constructeur japonais répond présent avec une flotte d'une...

09/08/2022 | HybrideFlottes
Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Événement

Paris Automotive Week : Le constructeur chinois BYD confirme sa participation au Mondial de Paris

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Dieselgate : Stellantis (Fiat Chrysler Automobiles) condamné à 300 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Vu sur les réseaux sociaux

Renault Group a quitté son siège de Boulogne-Billancourt

Plus d'articles