Vidéo

Thierry Plantegenest (Renault VU) : « Le Renault Trafic E-Tech vise les pros en périphérie »

Clotilde Gaillard

Sujets relatifs :

, ,
Thierry Plantegenest (Renault VU) : « Le Renault Trafic E-Tech vise les pros en périphérie »

Thierry Plantegenest, directeur des ventes et du marketing VU Renault nous explique ce qui fera du Renault Trafic E-Tech un incontournable du catalogue du constructeur français.

© Clotilde Gaillard

Présent au salon IAA Transportation de Hanovre, le constructeur tricolore Renault dévoilait toute l’étendue de son expertise 100 % électrique sur le segment du véhicule utilitaire en introduisant, notamment, le nouveau Trafic Van E-Tech Electric.

Sur le stand du Losange et dans sa livrée blanche, il est presque discret face au showcar 100 % électrique Hippie Caviar Motel et sa carrosserie affichant des motifs de montagnes colorés – ce van aménagé sur base du récent Kangoo L2 E-Tech Electric est en effet pensé pour les loisirs des aventuriers et des sportifs adeptes de grands espaces. Pourtant, le Trafic Van E-Tech Electric, première version électrifiée du best-seller éponyme, promet de remporter le même succès auprès des flottes que sa mouture thermique. Celle-ci s'est en effet vendue à 2,2 millions d’exemplaires dans plus de 50 pays à travers le monde depuis son lancement originel en 1980 – le Trafic Van s’inscrit même dans le Top 3 des vans légers les plus vendus en Europe.

Apporter une proposition électrique pour chaque besoin professionnel

Thierry Plantegenest, directeur des ventes et du marketing VU Renault nous explique ce qui fera de lui un incontournable du catalogue du constructeur français. « Avec cette gamme complète, comprenant le Kangoo, le Trafic et le Master, nous avons des solutions pour l’ensemble de nos clients, notamment avec ces véhicules de livraison dernier kilomètre », souligne notre interlocuteur. Disponible en deux longueurs (5,08 m et 5,48 m) et deux hauteurs (1,967 m et 2,498 m), offrant un volume de chargement (en mode fourgon) allant de 5,8 m3 à 8,9 m3, le Trafic Van E-Tech Electric dispose d’une autonomie d’environ 240 km (WLTP) ainsi que de capacités de recharges rapides sur autoroute permettant de passer de 15 à 80 % de charge en 50 minutes.

Fort de cette fiche technique, le modèle cible une « clientèle située en périphérie des grandes métropoles – puisque le Kangoo est vraiment le modèle qui permet de rentrer en ville –, en particulier des clients qui utiliseraient ce véhicule pour du transport de marchandises, essentiellement, mais aussi des petits artisans, que ce soit des plombiers ou des métiers de bouche », précise Thierry Plantegenest. « Bref, c’était un objet qui nous manquait dans la gamme et nous sommes vraiment très contents de le proposer pour l’an prochain », s’enthousiasme le directeur des ventes et du marketing VU Renault. Avant, qui sait, de le proposer en version hydrogène avec Hyvia comme ce fut le cas pour le Master ?

Pour accompagner l'électrification des flottes, le groupe Renault – fort de 10 ans d'expérience électrique sur le créneau des VUL – peut en tout cas compter sur sa branche mobilité Mobilize« l'objectif étant de proposer une approche commune avec les fournisseurs d'énergie et des services autour des VUL, un sujet à mon avis incontournable », juge Heinz-Jürgen Löw, senior vice-président de la division Renault Véhicules Utilitaires.

Un nouveau chapitre de la stratégie de la marque qui se conjugue à des solutions de rétrofit assurées dans l'usine de Flins avec le partenariat de Phoenix Mobility mais aussi à un réseau de plus de 600 centres Renault Pro+ répartis dans 30 pays. Quant à la concurrence, qu'elle soit chinoise (avec Maxus), anglaise (Arrival) ou américaine (Ford), « elle doit être vue comme un challenge pour être plus malins et plus innovants, comme ce fut le cas sur le marché des VP avec Tesla », admet Heinz-Jürgen Löw.

Nous vous recommandons

Gruau propose un aménagement inédit pour ambulance

Gruau propose un aménagement inédit pour ambulance

Présent à la troisième Convention nationale de l’ambulance et de la mobilité sanitaire, fin septembre, le groupe français, spécialiste de l’agencement et de la carrosserie de véhicules utilitaires, a dévoilé plusieurs solutions...

Hyundai confirme sa bonne santé avant l'arrivée de la Ioniq 6

Hyundai confirme sa bonne santé avant l'arrivée de la Ioniq 6

Très légères retouches pour les Mercedes-Benz Classe A et Classe B

Très légères retouches pour les Mercedes-Benz Classe A et Classe B

La Hyundai Ioniq 6 dévoile des lignes élancées au profit d'une autonomie record

La Hyundai Ioniq 6 dévoile des lignes élancées au profit d'une autonomie record

Plus d'articles